AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 KAÏSS + je ne t'ai pas oublié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

This is a story that ive never told I gotta get this off my chest to let it go I need to take back the light inside you stole You're a criminal And you still like you're fraud All the pain and the truth I wear like a battle wound So ashamed so confused, im not broken, or bruised Now im a warrior Now ive got thicker skin Now im a warrior Im stronger than ive ever been And my armor, is made of steel, you cant get it Im a warrior And you can never hurt me again
Date d'inscription : 02/01/2015
AGE : 31
Messages : 177
Points : 482
woods

Feuille de personnage
DISPONIBILITE RP: indisponible pour des nouveaux
LIENS:

MessageSujet: KAÏSS + je ne t'ai pas oublié   Sam 3 Jan - 19:08



❝Je ne t'ai pas oublié❞
Kay & Ana
Cela faisait déjà presque un mois que j’étais revenue à Jersey. Je n’avais pas vu grand monde, car entre l’arrivée, l’emménagement dans notre nouvelle maison, je n’avais pas vu le temps passer. Noah avait déjà retrouvé du travail, et j’avais moi aussi eu une promesse d’embauche à la fin de mon congé maternité. Avec beaucoup de chance, après seulement quelques jours passés dans un hôtel, nous trouvions une belle maison, idéale pour une famille à Jersey Beach. En revenant sur l’île, des souvenirs étaient remontés à ma mémoire, mais aujourd’hui j’étais assez forte pour ne plus me laisser abattre comme auparavant. Je ne savais pas si je devais reprendre contact avec mon frère, il était certainement encore en prison et je m’étais faite à l’idée qu’il allait y rester. Tout ça pour une putain d’histoire de drogues. Alors qu’il m’avait promit. Promit de rester avec moi et de me protéger. Au final, je m’étais retrouvée seule. Enfin presque. Je ne savais pas si je devais aller voir mon frère, mais je savais qui je devais aller voir. Kay. J’étais restée en contact avec lui alors que j’étais en Angleterre et je lui donnais régulièrement des nouvelles. J’avais juste omis de lui dire deux choses :  la première, le fait que j’étais enceinte de cinq mois d’une petite fille et la deuxième… Que je revenais m’installer à Jersey. Du coup, mon plan était d’aller frapper à sa porte et de lui faire non pas une, mais deux surprises. Tout en espérant qu’il ne m’en voudrait pas de ne pas l’avoir prévenu.

Ce jour là, Noah commençait son premier jour de travail. Je l’avais prévenu de mes intentions, et même si je savais qu’il préférait que je reste à la maison à me reposer, il savait que c’était ce que je voulais vraiment faire et que j’allais de toute façon y aller. Et puis ce n’était pas comme si j’allais en boîte de nuit faire la fête ou la tournée des bars de l’île. J’allais juste faire une visite surprise à un ami. Je garais la voiture juste devant chez lui, sortit et la fermait. Je regardais autour de moi et souriait. J’avais un grand manteau pour me protéger du froid, et par la même occasion il cachait mon vendre arrondit. Un bonnet sur la tête je m’avançais jusqu’à la porte d’entrée. Je sonnais, et attendais, légèrement anxieuse. Lorsque la porte s’ouvrit, je souriais en voyant Kay. « SURPRISE ! »


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

drunk in the arms of your gorgeous memory, lured in by the lovely way you keep showing up in mystery. if there's a hell for lovers and that's where you're gonna be, I can be hell's lover boy. I keep rolling down through the world to find you, asking all the fakes and the awfully confused why they're smiling big when I go about you, they know I'm crazy enough, I'm desperate enough for you
Date d'inscription : 02/01/2015
AGE : 31
Messages : 299
Points : 1483
woods

Feuille de personnage
DISPONIBILITE RP: open, guys.
LIENS:

MessageSujet: Re: KAÏSS + je ne t'ai pas oublié   Dim 4 Jan - 19:18

I DIDN'T FORGET YOU ; I don't think you can ever forget someone that once was the reason you smiled.
Anaïss Diminson




Installé dans le canapé, pour ne pas dire vautré, Kay tentait d'oublier Skyler pour quelques instants en s'abrutissant devant... un dessin animé. Rien de mieux pour capter l'attention, même si c'est débile. Pour le coup c'était Batman, ça ne pouvait qu'être bien. Et ça fonctionnait à peu près, c'est tout ce qu'il souhaitait. Sky était insupportable, incompréhensible, peut-être même folle, mais quelque chose l'empêchait de la détester, ou même de lui en vouloir de l'avoir fait tourner en bourrique. Croyez-moi, le fait que l'asocial et rancunier Kaïss était mauvais signe (pour lui-même évidemment). De ce fait, il n'appréciait vraiment pas la situation. Et voilà qu'il y repensait... Voyant que même Batman était inefficace, le jeune homme éteignit la télévision, se leva et, alors qu'il s'apprêtait à attraper sa veste pour sortir se changer les idées, une occupation vint à lui d'elle-même. Il ouvrit la porte sur Anaëe, souriante, qui tandis qu'il tentait de réaliser qu’elle était véritablement là, cria un joyeux 'surprise'. « ANA ! » Rares étaient les personnes qu'il accueillait de la sorte, à un tel point qu'il serait passé pour malade ou devenu fou si l'une de ses connaissances était passée par là. Ana n'était pas n'importe qui, tout simplement. Il alla jusqu'à la prendre dans ses bras, ce qui pour ainsi dire était un grand privilège. Elle lui avait manqué, ça peut arriver, même à Kaïss Dimitrov. « Mais quand es-tu revenue ? » Une fois qu'il l'eut relâchée, il s'effaça pour la laisser entrer. Il y avait quelque chose de changé en elle, mais il n'était pas suffisamment attentif et observateur que pour savoir quoi... Refermant la porte, il la suivit jusqu'au salon où il lui fit signe de s'asseoir tandis que lui s'adossait à un meuble. « Je suis content de te voir, parce que skype et le téléphone ça va un moment, mais rien ne vaut la vraie Anaëe... », sourit-il, étrangement sincère. Lui qui faisait le maximum pour avoir un minimum de contacts sociaux était sincèrement ravi de la revoir. Et il ne lui fallut pas longtemps pour réaliser que ce retour ferait une deuxième heureuse: sa mère. C'est elle qui s'était attachée à Ana en premier, et à force de les voir s'entendre si bien il s'était également rapproché d'Anaëe. N'allons pas jusqu'à dire qu'il la considérait comme sa soeur, mais il l'aimait beaucoup.




_________________
j’ai allumé le gaz mais toi t’as pris le feu, même pas de quoi m'brûler la dernière cigarette. dans les flammes dans les chiottes toi t’as jeté mon âme, c’est toi qui as mis le feu oui mais c’est moi qui crame. tu reviendras peut-être comme on revient toujours et mon cœur à la fête en redemandera sans doute, et tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit. saez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

This is a story that ive never told I gotta get this off my chest to let it go I need to take back the light inside you stole You're a criminal And you still like you're fraud All the pain and the truth I wear like a battle wound So ashamed so confused, im not broken, or bruised Now im a warrior Now ive got thicker skin Now im a warrior Im stronger than ive ever been And my armor, is made of steel, you cant get it Im a warrior And you can never hurt me again
Date d'inscription : 02/01/2015
AGE : 31
Messages : 177
Points : 482
woods

Feuille de personnage
DISPONIBILITE RP: indisponible pour des nouveaux
LIENS:

MessageSujet: Re: KAÏSS + je ne t'ai pas oublié   Dim 4 Jan - 20:12



❝Je ne t'ai pas oublié❞
Kay & Ana
Lorsque la porte s’ouvrit, je criais un ‘surprise’ joyeux à l’attention de Kay. Je ne l’avais pas mis au courant de mon retour, ni lui, ni sa mère de qui j’étais également proche. A vrai dire, je m’étais d’abord rapproché d’elle, avant de me rapprocher de Kaïss. Lorsqu’il me prit dans ses bras, je le serrais. Il m’avait réellement manqué je profitais donc de ce moment. Lorsqu’il me demanda depuis combien de temps j’étais revenue, je grimaçais. J’étais là depuis quasiment un mois et je n’avais prévenu personne. Je le regardais, un peu gênée, me mordant la lèvre. « En fait… Je suis là depuis presque un mois… » Il me laissa entrer et une fois dans le salon, il me fit signe de m’assoir. J’enlevais mon bonnet mais gardais mon manteau, je voulais lui faire une deuxième surprise. Je devais donc encore cacher mon ventre arrondi quelques instants. Je souriais lorsqu’il me dit qu’il était content de me voir. Et moi aussi j’étais heureuse d’être ici, face à lui. Skype, le téléphone, toutes ces nouvelles technologies… C’était pratique mais ce n’était pas du tout suffisant. C’était toujours tellement mieux de se retrouver face à une personne. « Et t’emmerder en vrai c’est tellement mieux aussi… » Je souriais. « Je plaisante évidemment, tu sais parfaitement que moi aussi je suis contente de te voir ! » Je me relevais. Je ne pouvais plus garder le secret plus longtemps. Et puis si il m’en voulait de ne lui avoir rien dit concernant mon retour, peut-être qu’il me pardonnera avec la deuxième nouvelle… Que je ne lui avais pas dite non plus et que je lui cachais de puis cinq mois. Mais là je ne pouvais pas tenir une seconde de plus. « J’ai quelque chose à t’annoncer… » Il me regarda, visiblement intriguer. J’ouvrais doucement mon manteau et il put ainsi découvrir mon rentre arrondi. « Surprise !? »


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

drunk in the arms of your gorgeous memory, lured in by the lovely way you keep showing up in mystery. if there's a hell for lovers and that's where you're gonna be, I can be hell's lover boy. I keep rolling down through the world to find you, asking all the fakes and the awfully confused why they're smiling big when I go about you, they know I'm crazy enough, I'm desperate enough for you
Date d'inscription : 02/01/2015
AGE : 31
Messages : 299
Points : 1483
woods

Feuille de personnage
DISPONIBILITE RP: open, guys.
LIENS:

MessageSujet: Re: KAÏSS + je ne t'ai pas oublié   Mar 6 Jan - 20:16

I DIDN'T FORGET YOU ; I don't think you can ever forget someone that once was the reason you smiled.
Anaïss Diminson




Lorsqu'il ouvrit la porte de sa maison sur Anaëe, Kaïss se demanda un instant s'il ne rêvait pas. Peut-être s'était-il finalement assoupi devant le dessin animé incapable de lui changer les idées... Mais il prit vite conscience que ce n'était pas le cas en réalisant que penser rêver ne faisait normalement pas partie des rêves. Toute cette réflexion en deux secondes, oui oui. Il la prit donc brièvement dans ses bras avant de s'effacer afin qu'elle puisse entrer. En apprenant qu'elle était de retour à Jersey depuis un mois, il fit une légère grimace avant de hausser les épaules comme si de rien n'était. « Je te pardonne mais c'est bien parce que c'est toi », répondit-il, mentant légèrement mais cela valait-il la peine qu'il lui fasse des reproches ? Pas vraiment, ce qui était fait était fait et tant qu'elle était là c'était très bien comme ça. Il la laissa s'installer et s'adossa à une armoire avant d'exprimer sa joie sincère de la revoir enfin. Elle eut même droit à un sourire. « Je ne vois pas qui ne serait pas content de me voir ! » Hum, hum, hum. Non, je vous rassure, il n'était pas sérieux. Oh, il pouvait certes se montrer très amical, aimable voire adorable s'il le voulait, mais ce n'était pas dans ses habitudes. Non, car monsieur Dimitrov avait la fâcheuse habitude d'ignorer les autres. Pas forcément par méchanceté pure, mais parce que les autres n'avaient tout simplement aucun véritable intérêt à ses yeux. Alors lorsqu'il ne les connaissait pas il ne s'embêtait pas avec eux, aussi simple que cela. Et même lorsqu'il les connaissait il n'était pas forcément très agréable. Rien que le fait d'être touché ne lui plaisait pas beaucoup. Anaëe se leva bientôt pour retirer son manteau et alors qu'il s'avançait pour l'en débarrasser, il découvrit son ventre légèrement bombé... Il demeura muet et figé un moment puis se rapprocha, un sourire aux lèvres. « Waah tu... Eh bien félicitations Ana, je suis ravi pour toi ! C'est une super nouvelle ! Tu es enceinte de combien ? Fille ou garçon ? » Il était un peu surexcité, parce qu'il ne faut pas croire, Kaïss aimait les enfants. Au milieu de cette masse de gens invisibles à ses yeux, il y avait les enfants que, eux, il voyait.





_________________
j’ai allumé le gaz mais toi t’as pris le feu, même pas de quoi m'brûler la dernière cigarette. dans les flammes dans les chiottes toi t’as jeté mon âme, c’est toi qui as mis le feu oui mais c’est moi qui crame. tu reviendras peut-être comme on revient toujours et mon cœur à la fête en redemandera sans doute, et tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit. saez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

This is a story that ive never told I gotta get this off my chest to let it go I need to take back the light inside you stole You're a criminal And you still like you're fraud All the pain and the truth I wear like a battle wound So ashamed so confused, im not broken, or bruised Now im a warrior Now ive got thicker skin Now im a warrior Im stronger than ive ever been And my armor, is made of steel, you cant get it Im a warrior And you can never hurt me again
Date d'inscription : 02/01/2015
AGE : 31
Messages : 177
Points : 482
woods

Feuille de personnage
DISPONIBILITE RP: indisponible pour des nouveaux
LIENS:

MessageSujet: Re: KAÏSS + je ne t'ai pas oublié   Jeu 8 Jan - 20:50



❝Je ne t'ai pas oublié❞
Kay & Ana
Je m’en voulais un peu de ne pas avoir dit à Kaïss que j’étais rentrée. J’aurais voulu venir le voir directement, mais entre les rendez-vous chez le médecin pour le bébé, les visites des maisons, les entretiens pour un boulot pour Noah et pour moi, je n’avais pas vu le temps passé. Et maintenant que nous avions une maison, Noah avait commencé à travailler mais il restait quelques travaux à faire dans notre maison. Mais vu qu’il ne me les laissait pas faire (du moins pas seule), j’avais prit la décision d’enfin aller voir Kay. Mon ami me dit qu’il me pardonnait car c’était moi, ce qui me fit légèrement sourire. Peut-être qu’en voyant que j’étais enceinte, il allait comprendre pourquoi ? Il fini par ajouter qu’il ne voyait pas qui ne serait pas content de le voir. Je souriais et haussais un sourcil. « Les fleurs sont gratuites à Jersey ? » Je ris un peu puis décidais de tout lui avouer. Il m’avait réellement manqué. Il était l’un des rares amis que j’avais à Jersey et qui ne m’avait pas laissé tomber après… Toute cette histoire. Je me relevais et commençais à enlever mon manteau. Et alors que Kay s’avança pour m’en débarrasser, il découvrit mon ventre légèrement arrondi. Je le regardais, il ne disait rien et restait figé devant moi. Il s’approcha en souriant, me félicitant et disant qu’il était ravi pour moi. Je souriais. Ce bébé était la deuxième meilleure chose qu’il m’était arrivé pendant mon départ. Même si j’étais légèrement anxieuse concernant cette grossesse, j’étais heureuse car j’allais devenir maman. « De cinq mois. Et… C’est une fille. » J’avais apprit le sexe du bébé quelques jours avant de prendre l’avion pour revenir à Jersey. Je ne savais pas vraiment pourquoi j’avais décidé de revenir, je devais en avoir besoin, je pense. « C’est une des raisons pour lesquelles je ne t’ai rien dit plus tôt… Le temps de trouver une maison, les rendez-vous chez le médecin, et toutes les autres choses, j’ai pas vu le temps passer, donc personne, à part toi maintenant, ne sait que je suis revenue à Jersey. » Même pas sa mère, de qui j'étais très proche. J'avais également gardé le contact avec elle quand j'étais en Angleterre, mais je voulais lui faire la surprise, à elle aussi.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

drunk in the arms of your gorgeous memory, lured in by the lovely way you keep showing up in mystery. if there's a hell for lovers and that's where you're gonna be, I can be hell's lover boy. I keep rolling down through the world to find you, asking all the fakes and the awfully confused why they're smiling big when I go about you, they know I'm crazy enough, I'm desperate enough for you
Date d'inscription : 02/01/2015
AGE : 31
Messages : 299
Points : 1483
woods

Feuille de personnage
DISPONIBILITE RP: open, guys.
LIENS:

MessageSujet: Re: KAÏSS + je ne t'ai pas oublié   Sam 10 Jan - 18:59

I DIDN'T FORGET YOU ; I don't think you can ever forget someone that once was the reason you smiled.
Anaïss Diminson




« Je l'espère, autrement la facture risque d'être salée », plaisanta-t-il en haussant les épaules, avec ce même sourire aux lèvres. Celui qui ne le quittait plus depuis qu'il avait aperçu Ana devant sa porte. Il n'était pas du genre à sourire pour rien et lorsque son ravissement s'exprimait sur ses traits ce n'était habituellement que pour une courte durée, mais il faut croire que la jeune Levinson était capable de changer cela. Son sourire finit même par s'élargir alors que, comme il voulait la débarrasser de son manteau, il remarqua une seconde surprise... Elle était enceinte, ce qui, contrairement à ce qu'on aurait pu penser, ne le laissait pas indifférent. Il y avait quelque chose de contradictoire dans le fait qu'il appréciait aujourd'hui les enfants, puisqu'autrefois il ne pouvait pas les saquer et passait son temps seul dans sa bulle. En même temps, c'est eux qui avaient commencé et aujourd'hui il savait pertinemment qu'aucun enfant n'oserait lui dire quoi que ce soit susceptible de l'énerver. Il préférait les enfants aux adultes, simplement car ils ne se sentaient pas obligés d'être hypocrites, de mentir ou même de vous parler. Aussi, ils interprétaient mieux les signes que leurs aînés, ils savaient reconnaître les gens qu'il ne faut pas embêter tandis que la plupart des adultes s'accordaient le droit de venir vous parler sans se soucier que cela vous dérange. Et, généralement, qu'on l'aborde dérangeait Kay. « Vous lui avez déjà trouvé un prénom ? », s'informa-t-il, sincèrement intéressé par tout ce qui pouvait concerner l'enfant. J'avoue qu'il espérait secrètement se voir accorder l'honneur d'être parrain, mais au fond ce n'était qu'un titre et s'il ne l'était pas cela ne l'empêcherait nullement de la couvrir de cadeaux. « Je suis un grand privilégié dis donc... En même temps, je le vaux bien. » Oui, il aimait beaucoup se lancer des fleurs, comme Anaëe le lui avait fait remarqué plus tôt. Elle n'était pas la première à le faire, d'ailleurs. Mais il avait beau être quelqu'un doté d'une formidable assurance, il ne pensait pas un mot de tous les compliments qu'il se faisait à lui-même. Il n'était pas le moins du monde vantard. Sa confiance en lui était même plutôt étonnante, sans doute l'oeuvre de sa mère et de l'acharnement dont elle avait si longtemps fait, et faisait encore, preuve pour qu'il s'apprécie à sa juste valeur. Malgré ce qu'il avait longtemps pensé, il était quelqu'un de bien, ou tout du moins il était "moins pire" que d'autres. « Je suppose que tu n'en as pas parlé à ma mère... Tu ferais mieux de te dépêcher, tu sais comment elle est, si elle te voit avant que tu n'ailles la voir ça va chauffer. »



_________________
j’ai allumé le gaz mais toi t’as pris le feu, même pas de quoi m'brûler la dernière cigarette. dans les flammes dans les chiottes toi t’as jeté mon âme, c’est toi qui as mis le feu oui mais c’est moi qui crame. tu reviendras peut-être comme on revient toujours et mon cœur à la fête en redemandera sans doute, et tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit. saez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

This is a story that ive never told I gotta get this off my chest to let it go I need to take back the light inside you stole You're a criminal And you still like you're fraud All the pain and the truth I wear like a battle wound So ashamed so confused, im not broken, or bruised Now im a warrior Now ive got thicker skin Now im a warrior Im stronger than ive ever been And my armor, is made of steel, you cant get it Im a warrior And you can never hurt me again
Date d'inscription : 02/01/2015
AGE : 31
Messages : 177
Points : 482
woods

Feuille de personnage
DISPONIBILITE RP: indisponible pour des nouveaux
LIENS:

MessageSujet: Re: KAÏSS + je ne t'ai pas oublié   Lun 19 Jan - 22:45



❝Je ne t'ai pas oublié❞
Kay & Ana
« Un prénom ? Non pas encore… » En réalité, nous n’y avions pas encore vraiment pensé. Nous avions apprit le sexe du bébé à peine arrivé sur l’île, et lorsque j’avais annoncé à Noah que j’étais enceinte, nous avions parlé rapidement de quelques idées de prénom pour filles et garçons, sans être vraiment très sérieux. Puis avec le déménagement, nous n’avions pas encore eu le temps de vraiment y repenser. « En fait on y a pas encore vraiment pensé, avec le déménagement et vu qu’on connaît le sexe seulement depuis qu’on est arrivé ici. » Mais j’avais réussi à penser à d’autres choses. Sans en parler à mon petit-ami, mais quelque part nous avions encore le temps d’y penser. De retour à Jersey, je retrouvais mes anciens amis, du moins ceux qui comptaient réellement et qui ne m’ont jamais laissé tomber, comme Kay. Et j’avais pensé qu’il pourrait –si Noah était d’accord- être le parrain de notre fille. J’avais un frère, mais il était en prison, et je ne voulais pas infliger ça à ma fille. Si jamais il nous arrivait quelque chose, à Noah et à moi, je voulais quelqu’un de confiance pour s’occuper de ma fille, et je ne connaissais que Kaïss. J’aimais mon frère, je n’arrivais pas à le haïr mais ce n’était pas de la prison qu’il arriverait à faire quelque chose de bien. Je souriais à mon ami. « Evidemment que tu es un privilégié ! » Et ce n’était pas faux. C’était l’un de mes meilleurs amis sur cette île, il devait donc être le premier à savoir que j’étais enceinte et surtout, de nouveau ici. Je savais que je devais aussi aller le dire à mon frère, mais je n’étais pas certaine d’en avoir le courage. « Je comptais aller en parler à ta mère juste après toi ! Je la connais assez bien pour savoir que j’en prendrais pour mon grade si elle me croisait par hasard à la supérette du coin. » Je souriais. J’adorais la mère de Kay, elle avait été la mère que je n’avais eue. Mais je la connaissais assez pour savoir que si elle découvrait que j’étais de retour par le bien de quelqu’un d’autre, ça allait littéralement chauffer.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

drunk in the arms of your gorgeous memory, lured in by the lovely way you keep showing up in mystery. if there's a hell for lovers and that's where you're gonna be, I can be hell's lover boy. I keep rolling down through the world to find you, asking all the fakes and the awfully confused why they're smiling big when I go about you, they know I'm crazy enough, I'm desperate enough for you
Date d'inscription : 02/01/2015
AGE : 31
Messages : 299
Points : 1483
woods

Feuille de personnage
DISPONIBILITE RP: open, guys.
LIENS:

MessageSujet: Re: KAÏSS + je ne t'ai pas oublié   Dim 25 Jan - 17:59

I DIDN'T FORGET YOU ; I don't think you can ever forget someone that once was the reason you smiled.
Anaïss Diminson




Pas encore de prénom, donc. Dommage, il aurait aimé à le savoir dès aujourd'hui. Mais chaque chose en son temps, la décision ne tarderait surement pas, cinq mois ce n'était déjà pas mal. « J'y pense, il faudra que je rencontre Noah... Promis je me tiendrai bien. » Etant proche de la jeune femme et espérant l'être de sa progéniture, cela semblait logique. Elle lui avait parlé de lui au téléphone et il se souvenait vaguement d'à quoi il ressemblait, mais rien ne vaut une confrontation. « Promis je me tiendrai bien. » Il lui adressa un clin d'oeil, sachant qu'elle savait pertinemment à quel point il pouvait être désagréable et brutal. Il aimait beaucoup Ana, et il se fiait (à peu près) à son jugement sur l'homme qu’elle aimait. Il avait un peu de mal à comprendre les histoires d’amour, et ce depuis toujours, mais il ferait un effort. « C'est parce que je suis unique en mon genre, je mérite ce genre d'égards. » Une fois encore, il n'en pensait pas un mot. Il savait ce qu'il valait, mais il n'était pas non plus dans une surestime de sa personne, il avait d'ailleurs une profonde aversion pour ce genre de personnes. « C'est une Dimitrov, moi aussi je t'aurai fait une scène si je t'avais croisée par hasard ! » Kaïss était du genre possessif et susceptible, et puisqu'il tenait à Anaëe ces deux traits de caractères -pour ne pas dire défauts- étaient amplifiés. La croiser sur l'île par hasard l'aurait un peu ennuyé, il se serait braqué sur l'idée qu'elle l'avait oublié et cetera. Déjà que la savoir de retour depuis déjà un mois le contrariait... « D'ailleurs je viendrai bien avec toi, ça me fera une raison d'y aller et Dieu sait que j'en ai besoin ! » Sa mère était une sorte de maman poule-dragon, mieux valait ne pas la contrarier en ne lui rendant pas visite, comme promis, tous les jours. Il avait beau faire semblant, il comprenait très bien qu'elle se sente seule et ait besoin de le voir, après vingt et un ans passés sous le même toit il n'était pas des plus simple, même pour lui, de se séparer de sa famille. Il prétendait ne pas apprécier de devoir se rendre chez elle, mais c'était en partie faux. Certes il n'appréciait pas l'obligation que représentait sa promesse d'y aller tous les jours et finissait par n'avoir rien d'autres à dire que d'affligeantes banalités, mais lorsque leurs conversations étaient intéressantes et complices cela lui plaisait beaucoup...



_________________
j’ai allumé le gaz mais toi t’as pris le feu, même pas de quoi m'brûler la dernière cigarette. dans les flammes dans les chiottes toi t’as jeté mon âme, c’est toi qui as mis le feu oui mais c’est moi qui crame. tu reviendras peut-être comme on revient toujours et mon cœur à la fête en redemandera sans doute, et tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit. saez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

This is a story that ive never told I gotta get this off my chest to let it go I need to take back the light inside you stole You're a criminal And you still like you're fraud All the pain and the truth I wear like a battle wound So ashamed so confused, im not broken, or bruised Now im a warrior Now ive got thicker skin Now im a warrior Im stronger than ive ever been And my armor, is made of steel, you cant get it Im a warrior And you can never hurt me again
Date d'inscription : 02/01/2015
AGE : 31
Messages : 177
Points : 482
woods

Feuille de personnage
DISPONIBILITE RP: indisponible pour des nouveaux
LIENS:

MessageSujet: Re: KAÏSS + je ne t'ai pas oublié   Dim 8 Fév - 22:51



❝Je ne t'ai pas oublié❞
Kay & Ana

Je m’en voulais un peu de ne lui avoir rien dit. En y repensant, si je pouvais revenir en arrière, je lui aurais dit que je rentrais, que j’étais enceinte et comme ça il serait peut-être venu me chercher à l’aéroport, je lui aurais sauté dans les bras pour lui dire bonjour et lui montrer à quel point il m’avait manqué, je lui aurai présenté Noah tout de suite, puis nous serions allés voir sa mère pour lui annoncer la bonne nouvelle. Mais je ne savais pas ce qu’il m’avait prit, je n’avais rien dit à personne et j’étais revenue à Jersey, j’avais prit le temps de m’installer avant de revenir voir l’un de mes plus proches amis. J’étais assise sur son canapé, alors qu’il me demandait si nous avions déjà trouvé un prénom pour le bébé. Rien pour l’instant, même si j’avais quelques idées en tête, je n’en avais pas encore parlé à mon petit ami. Il avait déjà reprit le travail, et quand il rentrait il était encore plus fatigué que la femme enceinte que j’étais. Et puis je n’étais enceinte que de 5 mois, nous avions encore le temps devant nous pour trouver un prénom à notre bébé. Mais je savais déjà que Kay serait le premier au courant lorsque le choix serait fait. D’ailleurs, ce dernier me fit par de son souhait de rencontrer Noah et du fait qu’il se tiendrait bien. Je souriais. « J’espère bien ! »

Après ça, je lui fis part que je comptais aller annoncer la nouvelle à sa mère juste après être venue ici. Sa mère était la maman que j’avais toujours souhaité avoir : une maman poule, qui aimait son enfant et qui tenait à lui, et qui faisait attention à lui comme à la prunelle de ses yeux, qui savait être juste et qui grondait son enfant quand il le fallait, sans jamais cesser de l’aimer. Je n’avais jamais comprit comment ma mère n’avait pas pu être comme ça. Mon enfant n’était pas encore né, mais je l’aimais déjà plus que tout au monde. Je ne savais même pas si ma mère nous avait aimé un tant soit peu mon frère et moi. Elle préférait son métier et la drogue à ses enfants. C’était le seul souvenir que j’avais d’elle. Une prostituée droguée, qu’on avait finie par retrouver morte au fond d’une ruelle. Je souriais lorsque Kay me dit qu’il irait bien voir sa mère avec moi, que ça lui ferait une raison d’y aller. « Si tu veux on peut y aller toute à l’heure ? Noah travail jusqu’à ce soir, donc je suis libre toute la journée ! » Je savais que Noah me dirait plutôt de me reposer, mais j’étais comme un lion en cage à tourner en rond dans la maison et je n’en pouvais plus. Et ce n’était pas des petites visites à mes amis qui allaient m’achever.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

drunk in the arms of your gorgeous memory, lured in by the lovely way you keep showing up in mystery. if there's a hell for lovers and that's where you're gonna be, I can be hell's lover boy. I keep rolling down through the world to find you, asking all the fakes and the awfully confused why they're smiling big when I go about you, they know I'm crazy enough, I'm desperate enough for you
Date d'inscription : 02/01/2015
AGE : 31
Messages : 299
Points : 1483
woods

Feuille de personnage
DISPONIBILITE RP: open, guys.
LIENS:

MessageSujet: Re: KAÏSS + je ne t'ai pas oublié   Ven 13 Fév - 20:54

I didn't forget you

I don't think you can ever forget someone that once was the reason you smiled.
C'était plus fort que lui, Kaïss ne pouvait s'empêcher de penser à Skyler, de l'imaginer en cet instant, de faire des hypothèses sur ce qu'elle était en train de faire... S'il y avait eu quoi que ce soit de logique chez cette fille, elle aurait été en cours en cet instant. Mais il n'y avait strictement rien de normal, logique ou même d'humain chez la jeune femme. Elle était irrésistiblement folle, et il n'aurait su dire si c'était ce qu'il aimait ou haïssait en elle. Sans doute les deux à la fois, étant donné qu'il n'était pas non plus très net. Le fait qu'Anaëe soit si heureuse avec Noah lui faisait encore plus penser à Sky, et pourtant Dieu sait qu'elle ne le rendait pas le moins du monde heureux, bien au contraire. A vrai dire, elle le rendait dingue, malade,... Bref, tout sauf heureux. Il aurait été tellement plus simple de la haïr. Comme si sa vie avait jamais eu quoi que ce soit de simple. Il pouvait rêver ! Enfin bref, tout cela pour dire qu'elle traînait sans aucun doute encore avec quelqu'un de peu fréquentable. Peut-être se trouvait-elle en ce moment enfermée dans les toilettes de l'université avec un étudiant quelconque et suffisamment stupide pour s'être laissé avoir. Un peu comme lui, en y réfléchissant... La voix d'Ana lui répondant tira Kay de ses désagréables et irritantes pensées. « Promis. Et si je ne l'aime pas tu le liras dans mon regard mais j'éviterai d'énumérer les raisons pour lesquelles je ne l'aime pas. Du moins, devant lui... » Un large sourire étira ses lèvres alors qu'il ajoutait: « Je sais me tenir ! » Nous aimerions donc tous autant que nous sommes savoir à quoi un Kaïss ne sachant pas se tenir ressemble, car il ne paraissait pas vraiment en être capable. Quoi qu'il en soit, sa mère, elle, savait parfaitement s'y prendre pour qu'il soit calme et correct. Un vrai dressage. Ou simplement du respect envers une femme aussi forte et exceptionnelle, on voit ça comme on veut. C'est cette même femme qu'Anaëe avait l'intention d'aller voir un peu plus tard dans le journée, chose que Kay ne s'était pas encore décidé à faire mais à laquelle il devait songer s'il ne voulait pas avoir de problèmes. Autant faire d'une pierre deux coups. « Si tu es d'attaque pour les cris suraigus de ma chère mère hystérique, ce sera avec plaisir. » Lui n'y était certainement pas préparé, d'ailleurs, mais que voulez-vous... Le regard du jeune homme se reposa sur le ventre de son interlocutrice, puis il songea qu'il ne lui avait pas encore demandé beaucoup de choses au sujet de son retour. Il s'employa donc à arranger cela par une première question: « Et tu retravailles ou pas ? », interrogea-t-il finalement en s'asseyant enfin, décrétant ainsi qu'ils partiraient plus tard pour rendre visite et affronter Dimitrov mère.
crackle bones

_________________
j’ai allumé le gaz mais toi t’as pris le feu, même pas de quoi m'brûler la dernière cigarette. dans les flammes dans les chiottes toi t’as jeté mon âme, c’est toi qui as mis le feu oui mais c’est moi qui crame. tu reviendras peut-être comme on revient toujours et mon cœur à la fête en redemandera sans doute, et tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit. saez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

This is a story that ive never told I gotta get this off my chest to let it go I need to take back the light inside you stole You're a criminal And you still like you're fraud All the pain and the truth I wear like a battle wound So ashamed so confused, im not broken, or bruised Now im a warrior Now ive got thicker skin Now im a warrior Im stronger than ive ever been And my armor, is made of steel, you cant get it Im a warrior And you can never hurt me again
Date d'inscription : 02/01/2015
AGE : 31
Messages : 177
Points : 482
woods

Feuille de personnage
DISPONIBILITE RP: indisponible pour des nouveaux
LIENS:

MessageSujet: Re: KAÏSS + je ne t'ai pas oublié   Dim 15 Fév - 16:21



❝Je ne t'ai pas oublié❞
Kay & Ana

Kaïss me promis qu’il se tiendrait bien face à Noah, et que si il ne l’aimait pas, je pourrais le lire dans ses yeux, qu’il évitera d’énumérer le pourquoi du comment devant mon petit ami. Je riais légèrement, je le connaissais très bien, son caractère et le comportement qu’il pouvait adopter lorsqu’il n’aimait pas quelqu’un. Cependant, lorsqu’il me dit qu’il ne laisserait rien paraître devant Noah au cas où il ne l’aimerait pas, je le faisais pleinement confiance. Mais cette chose ne m’avait jamais traversé l’esprit. J’aimais tellement Noah que je n’avais jamais pensé que mes amis vivant ici pouvaient ne pas l’apprécier, ou inversement, que Noah n’apprécie pas les amis que je possède ici. En Angleterre, nous n’avions quasiment que des amis communs, je ne connaissais que sa famille, alors qu’ici, il n’y avait que mes amis, et ma famille. Et si notre nouvelle vie ici se passait mal, pour lui et par conséquent pour moi aussi ? Je secouais la tête, chassant cette pensée de ma tête. Non Ana, tout se passera bien. Je proposais alors à Kay de m’accompagner voir sa mère plus tard, comme ça je ne serais pas seule à affronter les cris suraigus de sa maman comme il venait de le préciser. Je riais, alors elle n’avait pas du tout changé non plus. « Disons qu’on va attendre un peu pour se préparer mutuellement ? » Je lui souriais alors qu’il me rejoignait sur le canapé, avant de me demander si je retravaillais. « Pas encore, après la naissance du bébé seulement. Mais l’hôpital de Jersey m’a déjà offert un poste. » Je lui souriais, et me tournais pour être face à lui. Je posais mon coude sur le dos du canapé, pour tenir ma tête avec ma main. « Mais et toi ? Quoi de neuf dans la vie trépidante du beau Kaïss Dimitrov ? »


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

drunk in the arms of your gorgeous memory, lured in by the lovely way you keep showing up in mystery. if there's a hell for lovers and that's where you're gonna be, I can be hell's lover boy. I keep rolling down through the world to find you, asking all the fakes and the awfully confused why they're smiling big when I go about you, they know I'm crazy enough, I'm desperate enough for you
Date d'inscription : 02/01/2015
AGE : 31
Messages : 299
Points : 1483
woods

Feuille de personnage
DISPONIBILITE RP: open, guys.
LIENS:

MessageSujet: Re: KAÏSS + je ne t'ai pas oublié   Jeu 19 Fév - 19:33

I didn't forget you

I don't think you can ever forget someone that once was the reason you smiled.
Kaïss remarqua qu'il avait semé le doute dans l'esprit de son interlocutrice. Il le lut dans son regard mais ne dit rien. Il ne se sentait même pas un peu coupable. Après tout il fallait bien que quelqu'un la prévienne qu'il y avait un risque pour que tout ne se passe pas comme elle l'imaginait -bien que cette mise en garde ne soit pas intentionnelle. Il devait être le mieux placer pour ce genre de choses étant donné son pessimisme légendaire et son indifférence totale lorsqu'il disait des choses déplaisantes. Dites bonjour au grand méchant Kay ! Enfin bref, il ne dit rien, ne voulant pas non plus insister et la faire flipper, il s'agissait d'Ana, pas d'un stupide inconnu inintéressant. Parce que oui, avec un stupide inconnu inintéressant il aurait enfoncé le clou sans remords. « Exaaactement. », fit-il lorsqu'il fut question de se préparer psychologiquement à affronter sa surexcitée de mère adorée. Installé dans son canapé, ou plutôt affalé, il l'interrogea sur le boulot: « C'est super ! » Tout le monde n'avait pas la chance de trouver un travail à l'avance en étant enceinte, c'est compliqué, surtout dans un métier aussi convoité. Mais tant mieux, il ne souhaitait que cela à Anaëe, toujours plus de chance. Il haussa les épaules à sa question, souriant comme ça : face à l'adjectif "beau". Il songea évidemment à Skyler, hésita à en parler... Et puis qu'avait-il à y perdre ? Autant discuter un peu. « Figure-toi que mon charme fou a opéré sur une demoiselle il y a peu. Rien de sérieux, elle se fait désirer et tente de me rendre dingue. » Il ne précisa pas si elle y était parvenue. C'était évidemment le cas, mais il n'avait pas très envie de l'avouer. Ni à Ana, ni à Sky, ni à lui-même...
crackle bones

_________________
j’ai allumé le gaz mais toi t’as pris le feu, même pas de quoi m'brûler la dernière cigarette. dans les flammes dans les chiottes toi t’as jeté mon âme, c’est toi qui as mis le feu oui mais c’est moi qui crame. tu reviendras peut-être comme on revient toujours et mon cœur à la fête en redemandera sans doute, et tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit. saez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

This is a story that ive never told I gotta get this off my chest to let it go I need to take back the light inside you stole You're a criminal And you still like you're fraud All the pain and the truth I wear like a battle wound So ashamed so confused, im not broken, or bruised Now im a warrior Now ive got thicker skin Now im a warrior Im stronger than ive ever been And my armor, is made of steel, you cant get it Im a warrior And you can never hurt me again
Date d'inscription : 02/01/2015
AGE : 31
Messages : 177
Points : 482
woods

Feuille de personnage
DISPONIBILITE RP: indisponible pour des nouveaux
LIENS:

MessageSujet: Re: KAÏSS + je ne t'ai pas oublié   Sam 21 Fév - 1:24

JE NE T'AI PAS OUBLIE
KAY ET ANA

Blonde hair blowin' in the summer wind A blue-eyed girl playing in the sand I'd been on a trail for a little while But that was the night that she broke down and held my hand The teenage rush, she said, 'maybe I'll just runaway, we got time' Well that ain't much... We can't wait 'til tomorrow You gotta know that this is real, baby why you wanna fight it? It's the one thing you can choose, oh!

✻✻✻

Kaïss avait réussi à mettre le doute dans mon esprit. C’est vrai que tout ne se passerait peut-être pas comme je me l’imaginais. Ces années de psy m’avaient peut-être rendu un peu trop optimiste. Mais je ne devais pas avoir peur, après tout si quelque chose se passait mal, je savais que je pouvais compter sur Noah, ou sur Kay. Et au pire des cas je reprendrais l’avion direction l’Angleterre. La fuite. C’était peut-être lâche, mais c’était la solution la plus simple à mes yeux. Et la plus prudente. Mais Kay n’allait pas plus loin, ne remuant pas le couteau dans la plaie. Et puis si je commençais vraiment à m’inquiéter, je pourrais lui en faire part, mais plus tard. Il approuva le fait de devoir se préparé psychologiquement à aller rendre visite à sa mère hystérique, mais adorable que j’aimais comme si elle était ma propre maman. Il s’affala alors près de moi sur le canapé, et je me tournais de façon à être face à mon ami qui me demandait si j’allais travailler. Je lui expliquais alors qu’après la naissance du bébé, je pourrai travailler à l’hôpital de la ville, ce qui était une chance. J’étais enceinte et j’avais trouvé du travail alors que je ne pouvais pas travailler pour l’instant. Je souriais à sa remarque avant de lui demander de me parler de lui, riant lorsqu’il me fit son sourire de beau gosse. Il fini par m’avouer que son charme fou avait opéré sur une demoiselle il y a peu. Je haussais un sourcil en souriant. Il ajouta que ce n’était rien de sérieux, mais j’avais tellement envie d’en savoir plus. « Ah ouais ? C’est qui je la connais ? Et elle a réussi à te rendre dingue finalement ? » Je m’arrêtais d’un coup. J’avais posé pas mal de questions à la suite. Je souriais à mon ami, l’air désolée, avant d’ajouter. « Pardon. Mais tu sais je m’ennuie un peu à la maison, personne me raconte d’histoire… Le bébé n’est pas encore très causant. »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

drunk in the arms of your gorgeous memory, lured in by the lovely way you keep showing up in mystery. if there's a hell for lovers and that's where you're gonna be, I can be hell's lover boy. I keep rolling down through the world to find you, asking all the fakes and the awfully confused why they're smiling big when I go about you, they know I'm crazy enough, I'm desperate enough for you
Date d'inscription : 02/01/2015
AGE : 31
Messages : 299
Points : 1483
woods

Feuille de personnage
DISPONIBILITE RP: open, guys.
LIENS:

MessageSujet: Re: KAÏSS + je ne t'ai pas oublié   Mer 18 Mar - 14:16

I didn't forget you
There is this young lady, you see, That means the world to me. Such a wonderful friend, so special and rare; To have her for a sister is like an answer to a prayer.



Le fait que l'avenir d'Anaëe soit assuré à Jersey par un travail stable et une future famille plaisait à Kaïss, cela le rassurait un peu de savoir que celle qu'il pouvait considérer comme une soeur était décidée à rester. Elle en avait toutes les raisons, et cela arrangeait Kay. Il avait pour habitude d'assurer qu'il n'avait besoin de personne, mais cela ne lui faisait pas de mal d'avoir quelques amis sur qui compter. Pour l'instant, et depuis très longtemps, il n'y avait que sur Ana qu'il savait pouvoir compter. Les autres n'étaient que compagnie, rien de trop sentimental ni précieux. Une sorte de distraction. Lorsqu'il en vint à évoquer sa dernière rencontre en date, son amie sembla y trouver un intérêt particulier. Ce qui tira un très vague sourire à Kaïss, que la situation n'amusait pas plus que cela, bien qu'il ne l'avoue pas. Elle s'excusa et il haussa les épaules pour signifier que ce n'était rien. « Elle s'appelle Skyler, c'est une étudiante. Une Hadès, de toute évidence... » A vrai dire, il espérait qu'Anaëe ne la connaisse pas. « Elle... Non. Personne ne peut me rendre dingue, je suis indinguifable, inaccessible et loin de tout ça ! » Meilleur mensonge jamais inventé... Tellement peu crédible. Pour tout dire, Kaïss ne savait que penser de la situation, et encore moins si oui ou non il tenait à Sky. Il s'était indéniablement produit quelque chose entre eux, mais cela signifiait-il qu'il l'aimait et qu'elle comptait ? Pas forcément. Sans doute n'était-il pas grand chose aux yeux de la jeune femme, une tentative ratée. Un accident de parcours, peut-être. Un chose était sûre, elle n'avait pas l'habitude d'essuyer des refus et en était particulièrement vexée. Elle tentait de le faire payer, si ce n'était pas puéril...




made by pandora.







navrée du retard en plus c'est nul

_________________
j’ai allumé le gaz mais toi t’as pris le feu, même pas de quoi m'brûler la dernière cigarette. dans les flammes dans les chiottes toi t’as jeté mon âme, c’est toi qui as mis le feu oui mais c’est moi qui crame. tu reviendras peut-être comme on revient toujours et mon cœur à la fête en redemandera sans doute, et tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit. saez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





animal
woods

MessageSujet: Re: KAÏSS + je ne t'ai pas oublié   

Revenir en haut Aller en bas
 

KAÏSS + je ne t'ai pas oublié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Manoir Oublié
» Un anniversaire oublié [Privé]
» Mission de rang C : Le reliquaire oublié
» Un enfant oublié sur une aire d'autoroute...
» [TERMINE]J'ai oublié d'te demander quelque chose la dernière fois... [Paige]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUCKY ONES :: MY HOUSE, MY RULES ! :: JERSEY HILLS :: Maison de Kaïss P. Dimitrov-