AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 eternal flame + constance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: eternal flame + constance   Dim 1 Mar - 0:21

eternal flame ∞ constance and ciarán
Tu avais quitté l'hôpital avec une jolie infirmière, un peu plus jeune que toi vous aviez prévu de vous retrouver avec d'autres à ce niveau très animé de l'île. Tu osais te convaincre qu'il fallait que tu penses à autre chose sans savoir ce qui véritablement te bouffait l'esprit. Soit. Tu allais une fois de plus te retrouver au milieu d'une foule, entouré d'un petit groupe de personnes en faisant semblant d'être là. Oui c'est ainsi que tu fonctionnais. Tu étais peut-être motivé par ce petit jeu qui se laissait installé entre cette jolie infirmière et toi. Si tu avais longtemps joué les sourds face aux petits signaux qu'elle t'envoyait en sympathisant avec toi, tu osais aujourd'hui, à cet instant que tout cela en valait la peine. Quoi de mieux que la compagnie d'une jeune femme pour s'occuper l'esprit ?! Que tu veuilles le reconnaître ou non, elles ont souvent été un échappatoire pour toi. Tu n'es peut-être pas un goujat mais tu te fais jamais désirer trop longtemps quand le courant passe. Rien de formel, juste du bon temps. Laissant glisser tes clés à la poche de tes veste en cuir noire, tu t'apprêtais à rejoindre l'intérieur avant de freiner sévèrement ton allure. Elle était là. Tu avais inconsciemment cligné des yeux deux fois d'affilé en l'apercevant... un peu comme si elle n'était pas réelle. Tu regrettais amèrement le fait de ne pas la voir aussi souvent que par le passé. Elle te manquait c'était indéniable, mais comme toujours il fallait que tu trouves un prétexte pour tout compliquer et ce, à chaque fois que tu te sens vulnérable. Son absence t'avait rendu vulnérable, et tu n'avais pas accueilli ce sentiment les bras ouverts, alors oui inconsciemment tu te braquais. Ton téléphone vibrait dans la poche arrière de ton jean, mais ton regard ne quittait pas celui de Constance à quelques mètres de toi. Ton visage se voulait plus détendu à cette simple vision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 1 Mar - 1:16

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



J'étais revenue. Il le savait. C’était passé de bouche à oreille, et d’oreille à bouche. J'étais revenue, j'étais là, ici, à Jersey et je n’étais certainement pas revenue pour quelqu’un d’autre que lui. D’accord j'avais merdé. Deux ans c'est long, très long, même trop long. J'avais merdé, jamais je n'aurais dû partir. Je n’ai pu m’empêcher de sourire lorsque je l'ai vu. Mais ce même sourire à vite disparu lorsque je l'ai vu, elle. Ce sourire a laissé place à une grimace j’ai soupiré, bien évidemment de manière tout à fait involontaire après tout j'étais partie et c'était nouveau pour moi de le voir en charmante compagnie. J'ai détourné le regard, je savais ce qui allait se passer dans pas longtemps et je n'avais aucune envie qu'il me voie le regard empli de larmes, surtout pas. J'en avais rêvé de ce moment, du moment où j’allais le revoir après deux trop longues années. Rêver. C’était une douce chose que de rêver. Planifier une vie parfaite, heureuse, une vie dont on aspire, parfois même irréel. Parce quand on rêve, quand on laisse place à l’imagination, il n’y a pas de limite, plus de frontières. J'ai tellement attendu cet instant, ce moment où je le retrouverais. Lui, son odeur, sa chaleur, personne d’autre que lui. Lui qui la fait me sentir bien. Lui qui me fait sourire. Lui qui est là pour moi. Ma raison voulait que je prenne mes jambes à mon cou, mais malheureusement pour ma raison mes jambes ne voulaient pas obéir.


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 1 Mar - 1:34

eternal flame ∞ constance and ciarán
Instantanément tu retrouvais cette fraîcheur qu'elle dégageait et ce en un simple regard. Tu avais ce sentiment de retrouver une part de toi. Tu étais bousculé de l'intérieur sans pouvoir l'expliquer. Ta mâchoire s'était légèrement contracté non pas pour témoigner d'une colère ou d'une rage mais plus parce que tu étais surpris... presque mal à l'aise. Elle était partie, et tu n'avais pas été foutu de te montrer endurant dans tes efforts. Tu lui en avais voulu malgré toi. Pourtant si on venait à te poser la question, tu nierais. Tu n'en avais peut-être même pas vraiment conscience. Ton portable vibrait de nouveau contre ta fesse gauche et tu semblais ne pas y prêter attention et sans prévenir tu vins à sentir cette présence à tes côtés. Il t'avait suffit de croiser le regard de Constance pour finir par penser que la jolie infirmière n'était qu'un pot de colle. Elle avait interrompu ce moment, et ça ne t'avait pas plu. Comment pouvait-elle deviner ? Tu t'en fichais pas mal, à cet instant sa présence te dérangeait. Tu as dès lors détourner le regard vers elle, alors que ses lèvres avais déposé à baiser à ta joue, et tes doigts mimèrent le chiffre deux. Tu lui avais susurré que tu la rejoindrait dans deux minutes pourtant tu n'en croyais pas un mot mais il fallait qu'elle disparaisse. Naïve, elle s'était éclipsé et ton regard se posa de nouveau sur Elle. Constance, celle que tu avait longtemps appelé ton « péché mignon » sans t'en cacher. Elle ne te regardait plus, ce qui avait le don de provoquer ce léger pincement au cœur qu'on déteste ressentir. « Je pensais que tu viendrais toquer à ma porte... plutôt que de laisser le hasard faire les choses. » Porte qui avait été -accessoirement- votre porte. Oui tu avais entendu qu'elle était de retour, et au fond tu pensais qu'elle viendrait à toi. Déçu, un peu peut-être, mais ça t'avait pas empêché de faire quelques pas vers elle. Tu t'étais toujours senti bien quand elle était dans le coin et instantanément tu retrouvais cette chaleur en toi sans même pouvoir la décrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 1 Mar - 2:12

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



Elle l'avait embrassé et j'ai à nouveau laissé échapper involontairement une grimace et j'ai soufflé, c'était encore nouveau pour moi il lui a adressé un signe avant qu'elle ne disparasse de ton champs de vision. « Je pensais que tu viendrais toquer à ma porte... plutôt que de laisser le hasard faire les choses. » Tout en lui m'avais manqué. Touché, coulé. Pour le coup, il avait entièrement raison, c'est moi qui suis partie, j'aurais dû faire le premier pas et ne pas laissé faire le hasard. J'y ai pensé plus de cent fois si ce n'est plus, mais je ne l'avais jamais fait pas parce que je n'en avais pas envie simplement parce que je me sentais déjà assez coupable comme cela sans avoir à rentrer ce qui fut notre dortoir, dortoir qui allait forcément me rappeler des bons souvenirs, du temps où tu étais si simple, si naturel entre nous. Je pourrais prétexter une excuse complétement bidon, mais je ne pouvais pas lui mentir, pas à lui et je lui devais la vérité. « J'y ai pensé, un nombre incalculable de fois, mais je n'en n'ai pas eu le courage tout en moi me disait de t'oublier parce que je ne te méritais pas surtout pas après que je sois partie pendant aussi longtemps. » Je suis dépassée... Mon corps est tendu à se rompre, j'ai la tête vide, mes émotions partent dans tous les sens, sans que je n'aie mon mot à dire là-dessus, j'aimerais lui dire tellement de choses, mais mon cerveau est dans un tel état que même une phrase avec sujet, verbe et complétement me parait être une très très mauvaise idée. Plus rien n'est comme avant : ma douleur est indescriptible et elle s'infiltre jusqu'au plus profond de mon être. La douleur. Voilà ce que c'est la douleur et le pire dans tout cela c'est que cette douleur je me la suis infligée moi-même.


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 1 Mar - 2:29

eternal flame ∞ constance and ciarán
Tout ce temps ensemble, à former une paire en parfaite harmonie t'avait vite fait prendre conscience de son pouvoir sur toi. Elle a toujours été la seule que tu ne refusais jamais de voir en toutes circonstances. Joyeux comme brisé. Elle avait été ton refuge, son parfum avait été ton oxygène, et ses sourires et rires avaient été tes bouffées d'air frais. A sa présence seule, elle était t'apaisait et pour la première tu te rendais compte, que d'un rien elle pouvait t'atteindre. « J'y ai pensé, un nombre incalculable de fois, mais je n'en n'ai pas eu le courage tout en moi me disait de t'oublier parce que je ne te méritais pas surtout pas après que je sois partie pendant aussi longtemps. » Aoutch. Elle n'avait pas le droit d'avancer des arguments pareils. Je ne suis pas assez bien pour toi, ça avait toujours été ton argument de lâche. Tu avais toujours du te battre pour ne pas la décevoir, tu es celui qui est imparfait et qui ne la méritais pas et pourtant tu t'étais battu pour faire semblant d'être à la hauteur et ainsi la garder près de toi. « C'est la première et dernière fois que je te permets de me sortir une excuse pareille... C'est une connerie plus qu'autre chose. » Tu étais franc, parfois glacial. Rarement avec elle, mais en général quand il fallait lui montrer qu'elle n'était pas rien pour toi, tu te montrais sans pitié. Elle n'avait pas le droit de dire des bêtises et encore moins de s'en servir comme excuse, et tu le lui faisais comprendre. Tu savais qu'elle ressentait les choses comme ça parce que vous aviez toujours honnêtes l'un envers l'autre... mais tu lui interdisais ses arguments. « Tu prendras tes jambes à ton cou si je m'approche encore un peu.. ? » Finissais-tu par dire comme pour souligner le fait qu'elle semblait ne pas vouloir réduire la petite distance qui vous séparait. Elle n'avait pas fait un pas vers toi depuis le début. D'antan, elle se serait glissé à tes bras dans le dixième de seconde qui aurait suivi ton regard sur le sien, et elle ne les aurait pas quitté. Les choses avaient changé c'était indéniable, et tu le soulignais en l'accusant presque. Merde ! Elle t'avait manqué.. beaucoup trop et elle semblait de pas considérer ça. Égoïste, toi ? Oui tu ne t'en cachais jamais et Constance le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 1 Mar - 2:51

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



« C'est la première et dernière fois que je te permets de me sortir une excuse pareille... C'est une connerie plus qu'autre chose. » Rien qu’à l’intonation de sa voix je savais qu’il ne plaisantais pas et je n’allais certainement pas répliqué puisqu’il ne plaisantais absolument pas. « Tu prendras tes jambes à ton cou si je m'approche encore un peu.. ? » Il ne m’en avait pas fallut beaucoup plus avant que je ne me mette contre lui. Il portait toujours ce parfum bien particulier qui m’avait tellement manqué. Cette chaleur. Sentir ses bras se resserrer contre moi, pouvoir enfin sentir son souffle, tous ces détails, qui formaient un manque important durant ses deux années, me font revivre. « Tu m’as tellement manqué, si seulement tu savais. » Je me suis détachée avant de le regarder attentivement sous tous les angles. Non il n’avait pas changé. Il avait l’air amusé par ton comportement. L’envie de le voir sourire était forte, j’aimais le voir sourire j’aimais à penser qu’il est pour moi et uniquement pour moi. Je m’avance silencieusement vers lui et j’attrape ses mains. Chaudes, douces et si fortes, ces mains que j’avais tant de fois prises, tant de fois quémandées, avec lesquelles j’avais tant de fois jouées. Tendresse, c’est tout ce que j’avais besoin de lui après tout je n’avais besoin de guère plus pour que je se sente bien.


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 1 Mar - 3:17

eternal flame ∞ constance and ciarán
Ta fierté t'empêchait de reconnaître que tu lui en voulais, pourtant c'était le cas. Tu avais été paumé sans elle. Jersey n'avait plus été le moyen d'être près de Patty, c'était aussi l'assurance de pas perdre Constance de vue. Tu avais le souvenir de lui avoir demandé si tu avais des chances de l'avoir ici à Jersey après vos vacances en Grèce. Oui elle avait achevé ses trois années à l'époque, et tu avais eu la crainte de la voir retourner dans son pays natal... auprès de sa famille. Après tout, elle avait une famille.. complète, elle ! Tu l'aurais certainement compris, même égoïstement tu avais voulu l'entendre dire qu'elle reviendrait à Jersey. Elle t'avait rassuré, et aujourd'hui la suite on la connait. Donc oui tu lui en voulais, presque autant que tu t'en voulais à toi d'avoir été si dépendant. Ton visage se nicha au sommet de son crâne alors que tu humais son parfum que tu aurais reconnu parmi mille. « Hum, j'imagine... » Avais-tu dit de manière sarcastique. Tu avais un sale caractère, elle le savait. Ça n'avait pas changé, et ça avait même tendance à empirer. Oui, tu osais remettre en question ses dires et ce uniquement parce que tu ne voulais pas encaisser le fait qu'elle ait été aussi loin de toi tant ces deux dernières années, que il y a quelques minutes. Pourtant à creuser tu savais que tu lui avais manqué, du moins tu l'espérais mais trop fier tu ne pouvais pas faire comme si tu n'avais pas encaissé son absence ces deux dernières années. Oui tu avais subit cette absence. « Tes mains sont froides.. » Avais-tu comme si cela t'étonnait. Ce n'était pas le cas pourtant. Elle a toujours été la plus frileuse de vous deux... celle qui avait les pieds froids le soir peu importe à quel point vous étiez couverts. Dire que vous n'étiez que colocataires ! On y croirait presque pas. Tu étais soulagé de l'avoir près de toi, pourtant tu avais cette pointer d'amertume encore présente, ce qui n'avait pas empêché tes lèvres de se plaquer contre son front pour lui y déposer un bisou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 1 Mar - 3:46

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



« Hum, j'imagine... » À peine avait-il prononcé ces mots que je sentais que c’était sarcastique. J’avais beau avoir passé deux ans ailleurs je le connaissais encore comme ma poche et je sentais qu’il était on ne peut plus sarcastique. J’avais raison il n’avait pas changé d’un poil. « Tu m’as énormément manqué, il ne s’est pas passé un jour, sans que je ne pense à toi et ce n’est pas grave si tu ne me crois pas parce que moi je le sais. » Je savais qu’il devait m’en vouloir ne serait-ce qu’un peu, mais je m’en voulais aussi d’être partie. « Je ne compte plus partir, c’est ici ma maison. Ici, à Jersey. » J’avais dit ça le plus naturellement du monde. Oui c’est là où se trouve ma maison. « Tes mains sont froides.. » Pas si étonnant et pourtant j’ai habité à Paris pendant de nombreuses années, autant dire qu’on n’associe pas vraiment Paris et soleil. Je ne m’étais pas vraiment couverte en même temps, j’avais tendance à oublier écharpe et gants à la maison quant bien même je les porte je réussissais quand même à avoir les mains vraiment froides. Je n'avais pas prévu de rester longtemps dehors, du moins avant de le croiser. Je me suis détachée de lui à contre-cœur avant de le questionner « On t’attends non ? ».


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 1 Mar - 18:14

eternal flame ∞ constance and ciarán
Dans le fond tu le savais que tu lui avais manqué, du moins tu t'en doutais. Tu as juste pas su expliquer comment vous aviez pu être autant inséparables pendant tout ce temps pour qu'au final pendant deux ans il n'y ait pas grand chose. Oui peut-être que tu espérais qu'elle te montre plus ce manque avec le temps mais ça n'a pas vraiment été le cas au fil des mois. Tu avais donc légèrement sourit en l'entendant dire qu'elle avait pensé à toi tous les jours. Preuve que votre lien n'était pas rien. Tu avais pensé à elle plus que tous les jours, le nier ferait de toi plus gros des salauds, surtout quand tu sais que tu n'as pas quitté le fameux dortoir. « Pas si tu as le cran de me kidnapper. » Oui, envolée la collègue. Qu'elle te kidnappe ou pas, on t'attendait de toute façon, mais tu l'entendais plus ainsi. Il n'en fallait pas plus, et le pire au milieu de tout ça c'est que n'allait certainement pas prendre le temps de lui dire que tu te joindrais pas à eux. Tu étais gauche en général là-dessus et en général quand il s'agissait de Constance tu oubliais vite tout le reste. C'était comme incomparable. Ta main s'est glissé dans la poche de ta veste, et ton autre récupéra ton téléphone pour le mettre sur silencieux comme pour ne plus faire subir à ta fesse gauche les effets du vibreur. Tu ne savais pas si elle saisirait l'occasion de peut-être passer un moment avec toi, ou si elle reporterait cela. C'est fou ! Pourtant cela relevait de l'évidence il y a encore quelques longs mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 1 Mar - 18:45

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



Je n'avais absolument pas envie qu'il me réponde qu'il devait y aller. J'osais espérer qu'il me réponde par la négative. « Pas si tu as le cran de me kidnapper. » Je me rends compte que rien n’est si différent entre nous, à l’exception peut-être de notre complicité. Avec lui, je pouvais être moi. Réclamer des câlins, ou en prendre sans le demander, je pouvais faire des plans sur la comète sans que jamais ça n’affecte en rien notre relation. Oui tout est si simple avec lui. La vie est si simple à ses côtés. J’ai souri avant de répliquer malicieusement. « Tu ne devrais pas dire ça tu le sais au moins ? Parce que je risque de te prendre au mot de t’emmener loin de toute civilisation… » Je me suis mordillé la lèvre comme pour m’empêcher de lui dire que j’étais sérieuse. Sérieuse dans mes plans. Partir, peut être bien, mais pas sans lui. Pas de nouveau. Dans mon rêve, il aurait répondu oui et je l’aurais amené au bout de la terre. Mais nous n’étions pas dans un rêve, on était dans la réalité. Nous étions dans la réalité. J’avais ma famille et il avait aussi Patty. « et de ne te relâcher quand dans une bonne cinquantaine d’années. » Bon, maintenant qu’il l’avait dit il ne pouvait plus revenir en arrière, je lui ai donc subtilisé son portable avant de l’éteindre complétement et de le glisser dans mon sac, j’ai fais de même avec le mien. J’avais de toutes autres projets en venant ici, mais en le voyant j’avais changé tous mes projets. Il devenait impératif de rattraper le temps perdu et je comptais bien le garder un bon bout de temps avec moi.


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 1 Mar - 19:07

eternal flame ∞ constance and ciarán
Soit. Madame avait parlé. Tu étais le plus autoritaire des deux, c'était indéniable mais dieu que tu aimais qu'elle faisait de toi sa possession. C'était jamais comme avec quelqu'un d'autre ou tu pourrais te sentir à l'étroit. Non avec elle c'était presque gratifiant. Ton portable t'avait glissé des mains sans que tu puisses dire amen. Damn ! Rien avait changé. « Okay, c'est là que ça commence à devenir flippant.. » Avais-tu dit sur le ton de l'ironie. Tu retrouvais l'exagération et l'entrain qu'elle pouvait mettre dans ses dires, et tu avais toujours aimé ça. Tu étais le plus autoritaire, elle était la plus bavarde de vous deux, et tu avais toujours aimé l'entendre tenter de te faire comprendre certaines choses par des métaphores spontanées. « On croirait entendre une hystérique compulsive... » Tu te moquais mais tu en raffolais, glissant naturellement ton bras autour de son cou tu vins à préciser en lui murmurant à son oreille. « .. possessive à en crever. » Tu la taquinais sans jamais souligner le fait que ses plans te plaisaient. Non fallait pas abuser non plus, et puis elle le savait. Tes lèvres déposèrent un bisou à son cou sans que tu ne puisses le retenir, et tu vins à te diriger vers ta voiture, en espérant qu'elle n'était pas véhiculée au risque de devoir laissé un moyen de locomotion ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 1 Mar - 19:31

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



« Okay, c'est là que ça commence à devenir flippant.. » Oui, bon c’était assez extrême comme moyen, mais c’était le seul moyen de nous couper totalement quelques heures du monde extérieur. Dieu seul sait à quel point je tiens à mon portable et je réussissais à le lâcher uniquement lorsque j’étais avec lui c’est dire. « Et pourtant ce n’est pas terminé. Je t ‘avais prévenu je t’ai pris au mot, il ne fallait pas me dire ça. » C’était une bonne idée pourtant je trouvais de ne le relâcher que dans une cinquantaine d’années, mais visiblement ce n’était pas son cas. « On croirait entendre une hystérique compulsive... » J’ai ri, je savais qu’il se moquait ouvertement de moi, j’ai donc choisi de rentrer dans son jeu. « Pourquoi on croirait ? Peut-être que je suis vraiment une hystérique compulsive tu n’en sais rien. » Il passa son bras autour de mon cou avant de me murmurer à l’oreille. « .. possessive à en crever. » Quand j’ai senti ses lèvres sur mon cou je n’ai pas pu m’empêcher de sourire avant de répliquer. « Ça ce n’est pas nouveau, mais alors pas du tout par contre. » J’avais toujours eu cette fâcheuse de vouloir le garder uniquement pour moi. On s’approchait de sa voiture. J’étais venue à pied et j'avais bien fait.


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 1 Mar - 20:50

Ciarán Hatfields a écrit:
eternal flame ∞ constance and ciarán
Tu ne pouvais pas te voir refuser de passer un moment avec elle. Par le passé tu ne comptais pas les heures qui défilaient alors que vous étiez ensemble, rien que tous les deux. C'était souvent les meilleures parties de tes journées, et il n'y avait aucun doute à avoir là-dessus. Tu retrouvais peu à peu le sourire naturel et spontané que tu n'avais que rarement. Constance était l'une des rares personnes avec qui tu ne te retenais pas de sourire ou de rire et ce uniquement parce que tu en étais incapable, quoique c'était certainement aussi parce que tu étais pleinement toi à ses côtés, et apaisé. Un peu comme avec Patty. « Allez grimpe ! » La libérant de ton étreinte tu vins à monter en voiture pour démarrer peu de temps après tout en la questionnant. « Alors, où est-ce qu'on va ? » Un kidnapping ou la victime demande la destination à son kidnappeur. Oui, ça se fait, même sans menace. Curieux de voir ce qu'elle avait en tête, tu roulais au pas en attendant de savoir quelle direction tu prendras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 1 Mar - 21:14

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



Il est vrai que la situation était plus qu’ironique, techniquement j’aurais dû conduire, mais je n’allais pas lui demander de conduire, après tout les hommes et leurs voitures c’était quelque chose et puis au moins il ne pourra pas s’échapper et moi je pourrais un peu me reposer, je prenais trop souvent ma voiture en ce moment et uniquement pour des allers retours entre la poste et la maison c’est pour cela que lorsque je sortais pour autre chose que pour transporter des colis je marchais ou j’utilisais le vélo, mais là je dois avouer que je vais faire une exception avec plaisir et puis le temps n’est vraiment pas au rendez-vous. « Allez grimpe ! » Pour quelqu’un qui se faisait kidnapper il avait l’air pressé. Je m’installais dans la voiture, tandis qu’il en fit de même. « Alors, où est-ce qu'on va ? » J’ai réfléchi à l’endroit idéal, il faisait trop froid pour envisager de rester à l’extérieur, quant au dortoir ce n’était même pas envisageable il risquait d’y avoir trop de monde et un boucan pas possible le seul endroit qui me semblait idéal c’était chez moi, il n'était jamais venu encore comme ça je ferai d'une pierre de coup. « Chez moi. Je te guiderai. » Après quelques minutes on était arrivé à destination et après quelques minutes de marche, nous étions devant ma porte, j'ai cherché les clefs dans mon sac et j'ai ouvert. Je ne m'inquiétais pas vraiment, toutes les pièces sont impeccable, la seule pièce qui est un peu plus en désordre c'est certainement le grenier aménagé comme atelier, après tout c'est la pièce où je passais le plus de temps.


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Lun 2 Mar - 16:39

eternal flame ∞ constance and ciarán
Telle une victime docile, tu exécutais l'itinéraire qu'elle te livrait. Ce n'était peut-être pas plus mal que d'aller chez elle, ce n'était pas faux. Tu vivais à cheval entre la maison de Patty, et ton dortoir. Depuis que Constance n'était plus là tu avais peu à peu perdu le peu de goût que tu avais à cette confrérie. Vivre les uns sur les autre n'a jamais été ton truc. Tu es un solitaire dans le fond. Enfin bref, prenant le soin de te garer, tu quittais ton véhicule pour suivre les pas de Constance jusqu'à sa porte, silencieux. Pénétrant à l'intérieur de chez elle, tu regardais autour. « Pff, je suis sur que ça vaut pas mieux que notre bon vieux dortoir   » Ouais, il fallait bien que tu en cases une. Non en fait, tu étais plutôt content pour elle. Elle avait pris son envol. De ton côté, il te restait encore quelques petits années à tirer avant d'atteindre ton objectif professionnel. C'est peut-être écart qui vous avait éloigné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Lun 2 Mar - 17:12

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



« Pff, je suis sur que ça vaut pas mieux que notre bon vieux dortoir. » Il n’avait pas tord c’est vrai que ça changeait beaucoup du dortoir. Je n’avais pas tellement l’habitude d’être seule. « Évidemment que ça ne vaux pas mieux. » Parfois je regrettais amèrement l’université, je serai même prête à y retourner parfois, tellement je me sentais seule ici, que là-bas le frigo était toujours rempli , qu’il y avait toujours d’autres personnes et ici j’étais seule, le frigo par manque de temps était très peu rempli et les plats à emporter me tenait compagnie le soir. J’avais décidé d’arrêter l’université parce que j’en avais un petit peu marre de toutes les révisions, des partiels et de toutes les autres gaietés des universités. Bon je dois avouer ce qui me manque le plus quand je repense à l’université c’est quand même lui. « Ça se passe bien à l’hôpital ? Et dans le dortoir tu n'es pas tombé trop mal ? Et c'était qui cette femme ? » Oui j'étais un vrai moulin à parole et vraiment curieuse peut-être même trop en lui demandant qui elle était j'aurais peut-être dû tourner sept fois ma langue dans ma bouche avant de poser cette question, mais maintenant c'était fait. « Bon vu que je t’ai kidnappé qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire de toi ? »  


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Lun 2 Mar - 18:01

eternal flame ∞ constance and ciarán
Jamais personne ne te flattait comme elle le faisait. Jamais. Tu aimais ça dans le fond, pas seulement parce que ça gonflait ton ego mais surtout parce qu'au fond elle te prouvait ainsi qu'elle tenait à toi. Tu t'estimais chanceux qu'elle balançait des trucs pareils. Avoir ton appartement ou supporter la confrérie ? Pour toi le choix était vite fait. Tu avais appris à aimer ça parce que ton lien avec Constance en valait la peine mais c'était tout. « Um, sinon oui, je dirais pas non à un verre. » Sourire léger en coin tu vins à te poser sur le canapé sans la quitter du regard. Elle t'avait balancé trois questions à  la figure, et tu ne savais par laquelle commencer. Bizarrement, ces questions autour du dortoir et de la jeune femme semblaient plus dominantes. « Tu ferais un mauvais voyou, princesse. » Avais-tu quand elle soulignais le fait qu'elle n'avait aucun plan suite à ce kidnapping. Qui pourrait lui en vouloir, tu jouais de la situation bien entendu et entre nous tu te fichais pas mal de ce que vous feriez, tu étais juste content qu'elle soit là, avec toi. « Tu sais comme je suis, j'étais là le premier, ceux qui arrivent s'adaptent et pas l'inverse. D'ailleurs c'est plutôt calme en ce moment. » Oui tu étais seul mais tu ne l'avais pas précisé. « Quant à l'hôpital ça se passe bien, très bien même... quant à Emilia, c'est une collègue, enfin une infirmière de l'hôpital.» Oui, encore aujourd'hui tu étais secrètement follement reconnaissait d'avoir pu trouvé ta voie malgré ton passé alors oui ça se passait très bien. Tu avais tout de même répondu aux questions de ton ex colocataire ultra possessive. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Lun 2 Mar - 18:43

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



« Um, sinon oui, je dirais pas non à un verre. » Décidémente manquais à tous mes devoirs. J’ai jeté un coup d’œil à l’intérieur de mon frigo, désespérément peu rempli, j’avais quelques trucs à boire. « J’ai de l’eau plate, de l’eau gazeuse du sirop à la fraise et à la menthe et le clou du spectacle du soda. Ah si tu veux j'ai aussi du café pour te réchauffer. Tu ne manques pas de choix je te sers quoi ? » J’avais une bonne excuse, je recevais très peu voir pas du tout de visite et c’était déjà énorme d’avoir ces deux sirops et du soda alors que j’étais plutôt eau plate. J’ai sortis deux verres. Je l’avais questionné sur ce que j’allais bien pouvoir faire de lui après. « Tu ferais un mauvais voyou, princesse. » J’ai adopté une mine renfrognée avant de répliquer. « Je suis déçue, je pensais que je pourrais me lancer dans les kidnapping pour arrondir mes fins de mois, c’était un peu le job idéal, mais tu viens d’anéantir tous mes espoirs en plus j’avais déjà le frigo prévu pour tu vois un peu le truc ? » Je l’avais un peu, oui bon d’accord beaucoup bombardé de questions, après tout j’avais du temps à rattraper. Je l’avais questionné propos du dortoir, de l’hôpital et à propos de la femme avec qui je l’avais vu. « Tu sais comme je suis, j'étais là le premier, ceux qui arrivent s'adaptent et pas l'inverse. D'ailleurs c'est plutôt calme en ce moment. » Je le reconnaissais bien là, c’est exactement ce qu’il m’avait dit lors de l’arrivée de Mélody. « Quant à l'hôpital ça se passe bien, très bien même... quant à Emilia, c'est une collègue, enfin une infirmière de l'hôpital. »  J’ai souri en guise de réponse, j'étais plutôt contente pour lui que ça se passe bien à l'hôpital, mais pas forcément qu'il croise cette femme tous les jours, mais bon ça je ne lui dirais pas. Je lui ai rapporté ce qu'il m'avait demandé avant de m‘installer à ses côtés.  


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Mar 3 Mar - 0:23

eternal flame ∞ constance and ciarán
« Va pour un café ! » Noir tu aimais le café bien noir. Ce n'était pas au goût de tout le monde mais toi tu adorais ça. Tu carburais souvent au café noir d'ailleurs. Observant Constance préparer ton café en cuisine, tu avais quand même pris soin de répondre à ses questions et riant à sa réplique tu vins à dire. « C'est pas dans tes habitudes en plus. » Avais-tu ajouter. Tu étais surpris de voir qu'elle avait un frigo aussi fade. Dans tes souvenirs, il lui arrivait de faire les courses pour la confrérie ce qui pour toi était complètement inenvisageable. Tu lui avais toujours dit que c'était une bien une chose que tu ferais jamais, du coup ça en devenait presque inquiétant. C'est peut-être que ça lui réussissait pas tant que ça la solitude à mademoiselle Bisch. « Et toi, raconte. » Pas évident de mettre en avant les deux dernières années de sa vie qu'elle t'avait confié avoir amèrement culpabilisé mais ça t'intéressait grandement et au fond tu étais fier d'elle. A ta deuxième gorgée de café, ton regard se releva vers elle, et tu avais ce sentiment de déjà vu. Vos petits déjeuners avaient été sacrés pour toi, et souvent elle te faisait le café qu'elle ne buvait pas. Au fond elle est peut-être partie au moment où tu commençais à te dire que vous pouviez être bien plus encore que ce que vous aviez été. Elle était parfaite, mais le destin en avait décidé autrement, c'est peut-être pour ça que tu l'avais si mal vécu et que tu avais été distant. « Melody n'a jamais été foutu de me faire un café. » Avais-tu dit en te plaignant presque, même si au fond c'était ta manière de lui dire à quel point ça t'avait manqué tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Mar 3 Mar - 0:48

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



« Va pour un café ! » Son choix ne m’étonnait pas. J’ai sorti une tasse, fais le nécessaire pour la cafetière tout en l’écoutant attentivement. « C'est pas dans tes habitudes en plus. » Oui c’est vrai que c’était tout sauf moi. J’aimais toujours autant faire les courses, mais ça prenait du temps et malheureusement mes journées ne faisaient que vingt-quatre heures, si elles en faisaient cinq de plus peut-être que ça serait réalisable et puis cuisiner pour une personne c’est beaucoup de désordre et de vaisselle pour rien. « C’est plus amusant de faire les courses pour vingt que pour une personne et puis ça sert un peu à rien de cuisiner quand je suis seule du coup je me fais des nouveaux copains qui passe tous les soirs : les livreurs. » Je saisis la tasse de café et plonge une cuillère dedans sachant parfaitement qu’il ne prenait ni sucre, ni lait. « Et toi, raconte. » Je lui avais tendu sa tasse tout en réfléchissant par quoi j’allais bien pouvoir commencer. « Je vais essayer de faire court j’ai beaucoup bougé tout en préparant du coup mon BTS communication que j’ai eu lors de mon retour à Paris. J’ai fais aussi du bénévolat en Afrique. Et c’est à peu près tout, mais c’est déjà pas mal. » « Melody n'a jamais été foutu de me faire un café. » J’étais bien contente à l’intérieur qu’elle ne lui fasse pas de café c’était un peu notre truc, rien qu’entre lui et moi, les petits déjeuners du dimanches. « Mon pauvre chéri, elle avait juste peur de ne pas m’arriver à la cheville et elle avait raison je faisais de très bons cafés et j’espère que c’est toujours le cas en plus maintenant je suis là tu sais où me trouver si tu as besoin d'un café. »  


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Mar 3 Mar - 1:06

eternal flame ∞ constance and ciarán
Vous étiez tellement différents et pourtant ! Peut-être que ça relevait de la complémentarité, va savoir ! Mais c'est certainement ce qui faisait que ça marchait si bien entre vous. Vous étiez différents et vous appréciiez l'autre à sa juste valeur. Idiot que tu es, tu n'as su t'empêcher de lui dire. « Ça sonne un peu cochon, ton histoire-là. » Tu savais que ça n'était pas son genre et c'est pour ça que tu prenais la peine d'interpréter ses paroles de manière salace. La mettre mal à l'aise, légèrement, tu adorais ça. Il t'en avait pas fallu beaucoup pour retrouver tes bonnes vielles habitudes. « J'ai vu quelques photos, oui. Ça t'a plu ? » Tu portais un intérêt certain pour elle, ce qu'elle faisait et tout le reste. Ça a toujours été le cas, même si au fond de toi, tu n'avais pas su anticipé ce départ si précipité. « Pff, prétentieuse   » C'est râle, mais au fond tu aimais ça, et tu lui donnais entièrement raison. Son café était singulier et fait avec attention, c'est pour ça qu'il était si bon. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Mar 3 Mar - 1:27

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



« Ça sonne un peu cochon, ton histoire-là. » Même en le connaissant bien je n’ai pas pu contrôler ma réaction face à mes propos déformés mes joues se sont empourprées d’un coup. « Mais. » Il y avait du niveau j’avais bafouillé bien deux fois avant de pouvoir le dire, mais c’est tout ce que j’avais trouvé bon de répondre, il savait ça ne m’embêtais pas vraiment, il était comme ça et j'avais l'impression de revenir quelques temps en arrière, comme si je n'étais jamais partie. J’avais l’habitude maintenant. « J'ai vu quelques photos, oui. Ça t'a plu ? »  Si ça m’avait plus évidemment, mais je pense que j’en aurais plus profité s’il ne m’avait pas autant manqué ou s’il avait été présent. « Oui ça m’a plu, c’était bien, mais ça aurait pu être mieux. » On arrivait au sujet du café, c’était le rendez-vous incontournable du dimanche lorsqu’on était colocataire, il m’avait toujours complimenté sur ma façon de faire le café, même si en réalité je ne faisais rien d’autre qu’appuyer sur un petit bouton on va dire que le café est fait avec amour c’est pour ça qu’il est aussi bon. « Pff, prétentieuse. » Je luis ai pris sa tasse avant de me lever. « Tu trouves ? Si tu oses me dire oui tu ne perds rien pour attendre et ton café tu ne le termineras pas. »  


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Mar 3 Mar - 16:03

eternal flame ∞ constance and ciarán

« Mais tu es libre de faire ce que tu veux de tes soirées, hein ! De tes livreurs aussi d'ailleurs.. » Oui tu ne résistais pas à la tentation de pousser le pic encore plus loin. Tes mains s'étaient légèrement relevée l'air de dire que tu ne jugerais pas ses occupations non anodines, et tu te permettais de le faire uniquement parce que tu savais que ce n'était pas du tout son genre. Et comme ça la gênait, tu jubilais presque. Ses joues empourprées te faisait sourire. « Je suis sur que non, ton meilleur souvenir c'est quoi ? » Curieux, décidément ! Peut-être que tu voulais qu'elle partage ça avec toi, sans compter que tu aimais l'initiative. Sans prévenir, elle avait d'un bond piquer ton café en se retrouvant sur ses pattes. Presque surpris tu vins à rire légèrement de manière presque rebelle. « Tu vois un autre terme, toi ? J'aime bien quand tu joues les prétentieuses, moi. » Cela dit tu te retrouvais privé de ton café, et ça restait un petit supplice, donc oui elle était peut-être en position de force, mais tu espérais que le fait d'avoir souligné que tu aimais qu'elle soit prétentieuse joue en ta faveur. Pff, et maintenant qui étais le prétentieux hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Mar 3 Mar - 17:02

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



« Mais tu es libre de faire ce que tu veux de tes soirées, hein ! De tes livreurs aussi d'ailleurs.. »  J’ai levé les yeux au ciel, décidément il était très fort quand il s’y mettait, mes joues risquaient de rester empourprées un bon moment s’il était parti dans sa lancée. « Je suis sur que non, ton meilleur souvenir c'est quoi ? »  J’ai mis quelques secondes avant de prendre la parole ce n’était pas évident de choisir un seul souvenir. « Mon plus beau souvenir est incontestablement le rire d’une petite fille à l’orphelinat elle s’appelait Niakalé elle avait deux ans, elle était à l’orphelinat depuis sa naissance, sa famille a apprit qu’elle avait un problème cardiaque et ils n’avait pas les moyens de la faire opérer, comme un bon nombre d’habitants. Quand je suis arrivée elle souffrait énormément suite à son intervention chirurgicale pour son cœur, elle a pu se faire opérer en France grâce a une association et elle n’avait qu’un tout petit nounours pour jouer. Après quelques semaines, elle a repris des forces et lorsque j’ai entendu la première fois son rire, j’ai été submergée par l’émotion car je venais de réaliser que c’était la toute première fois que je la voyais sourire et rire de bon cœur. Parfois, je lui faisais de petits cadeaux un petit verre de jus d’orange, ou un petit biscuit par exemple et elle était folle de joie. Je ne l’oublierai jamais. » Je pensais forcément m'attacher en partant en tant que bénévole dans un orphelinat, mais je m'attendais pas à être aussi attachée. Ne t’investis pas de trop avec cet enfant car il ne vivra probablement pas longtemps : cette phrase qui m’a été maintes fois répétée m’a toujours énormément choqué et peiné. Mais c’est malheureusement la triste réalité en Afrique, beaucoup d’enfants ne survivent pas, par faute de moyens médicaux. On était partis sur le sujet du café, soit-dit en passant « Tu vois un autre terme, toi ? J'aime bien quand tu joues les prétentieuses, moi. » Je lui ai tendu sa tasse. « On va dire que ça me convient, mais je voyais très bien réaliste au lieu de prétentieuse. »


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Mar 3 Mar - 17:26

eternal flame ∞ constance and ciarán
Tu avais probablement fini par l'agacer la pauvre. D'ailleurs c'est ce qu'elle te pensait quand elle vint à lever les yeux au ciel. Ça ne t'avait pas calmé pour autant. Non tu restais amusé. « Et tu as une photo de.. Niakalé ? » Avais-tu dit hésitant de peur d'avoir écorché le prénom. Tu avais imaginé la scène de son début à sa fin quand elle vint de la raconter. Tu étais humain, et plus sensible à ce genre de choses qu'il n'y paraît donc forcément ton intérêt était vivement sollicité. Ton café te revint comme par magie, et pour le coup tu étais fier de toi. Rien avait changé en fait. « Ça tu vois.. C'est typiquement ce que dirait une prétentieuse. » Eh oui, tu n'arrêtais pas avec elle. Tu vins à l'attirer près de toi en attrapant sa main afin qu'elle revienne près de toi malgré ta vilaine remarque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





animal
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   

Revenir en haut Aller en bas
 

eternal flame + constance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Renom / Honneur Flame D. Elric
» Flame On [Johnny Storm]
» TWIN FLAME
» Eternal Dissendium
» Eternal Love - Demande de partenariat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUCKY ONES :: JERSEY LIFE :: DAILY PLACES :: LIBERATION SQUARE-