AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 eternal flame + constance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Ven 6 Mar - 2:54

eternal flame ∞ constance and ciarán
Tu avais hoché la tête. Oui CQFD, elle n'avait pas tord. Ton boxer allait avoir le privilège d'avoir le même sort. Comme l'avait si bien dit, tu n'allais pas attendre trente six ans pour ton boxer. C'était mal venu. Tu as enfilé ton pull pour réchauffer, tu attendais sagement que ton boxer puisse sécher. Tu n'avais aucune idée de ce que foutais Constance mais elle avait traîné. Tu avais vérifié à deux reprises l'état de ton boxer, en te promettant que la troisième serait la bonne. Le tissu retenait l'eau difficile à comparer avec un corps et de la peau humaine finalement.. « Eh ben t'en as mis du temps. » Une fille, ça restait une fille. Telle était ta conclusion. Interloqué en entendant sonner la porte, tu regardais Constance, curieux l'air de lui demander si elle attendait quelqu'un et alors qu'elle allait ouvrir tu t'es redirigé vers ton boxer. Il était légèrement frais, et lassé, tu t'es dirigé vers la salle de bain en actionnant le sèche cheveux tu vins à sécher la partie encore non pas mouillée mais fraîche. Résultat ton boxer était bien chaud. Tu l'as enfilé, et avant d'en faire de même avec ton pantalon pour rejoindre Constance et ... qui ? Tu n'en avais aucune idée. T'étais même pas foutu de savoir si elle avait un copain. Tu ne lui posais jamais cette question par le passé, tu devinais ou tu le voyais, mais là après deux ans et la manière dont vous vous étiez quitté tu avais comme écarté de loin le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Ven 6 Mar - 8:32

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



« Eh ben t'en as mis du temps. » Mes cheveux c’était la faute de mes cheveux. Je les adore, mais les sécher c’était un vrai calvaire niveau temps, et vu la température de l’eau j’avais plutôt intérêt à les sécher entièrement, ou je risquais une bonne pneumonie. Alors que je m’apprêtais à lui répondre ça avait sonné Il m’avait questionné du regard et j’ai haussé les épaules, je n’attendais personne à part le livreur. Il avait mit entre une heure et deux heure pour la livraison, mais c’était la première fois que je faisais mes courses de cette façon du coup ça pouvait être lui. Je ne pense pas recevoir de visite surprise. Je suis allée ouvrir et c’était bien le livreur. On avait vérifié les deux sachets ensemble tout en discutant de tout et de rien, il est reparti et j’ai porté les deux sacs tout en fermant la porte, puis j’ai posé sur le comptoir les sacs. « Tu as envie de manger quelque chose en particulier ? »


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Sam 7 Mar - 0:42

eternal flame ∞ constance and ciarán
Tu t'es rhabillé et tu vins à rejoinrdre Constance en cuisine. Tu t'es retenu de faire une remarque sur un quelconque livreur, même si ça t'avait fait sourire. Déballant ces courses avec elle tu étais surpris de la quantité mais tu n'avais rien dit. « Non, je suis pas difficile, tu l'sais bien. Ce qui te fais envie, ça sera parfait. » Tu espérais simplement qu'elle ne bousculait pas ses habitudes parce que tu étais là. Tu avais faim certes, mais tu voulais surtout passer un moment avec elle tranquillement avant de rentrer. Marquer un peu le coup, tout simplement. Isolant les produits à conserver au frais de côté pour les mettre dans le frigo. « C'est tes courses pour le mois, ça, non ? » Oui bon il fallait que tu l'enquiquines un peu tout de même. Tu pourrais manger en une semaine ce qu'elle mange en mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Sam 7 Mar - 1:08

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



Il m’avait dit que ça lui était égal. Je m’en doutais. Il n’avait jamais fait le difficile au niveau des plats. Il m’a aidé à déballer les courses tout en m'interrogeant. « C'est tes courses pour le mois, ça, non ? » J’ai légèrement rigolé sachant parfaitement qu’il me taquinait j’ai décidé de répliquer en essayant d'avoir l'air sérieuse. « Non absolument pas tu sais très bien à quel point je me suis habitué aux plats livrés comment tu peux imaginer que je conçoive de ne pas voir de livreur pendant un mois ? On doit finir tout ça avant minuit, si je commande autant c'est pour avoir plus le temps de discuter avec le livreur tu vois un peu ? » J’ai jeté les sachets à la poubelle et je me suis installée sur le canapé assise en tailleur. Je devais trouver un plat. Je voulais un plat simple, qui ne prenne pas trop de temps et bon si déjà et j’avais trouvé. « Tagliatelles au saumon et à la crème ça te va ? »


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Sam 7 Mar - 1:34

eternal flame ∞ constance and ciarán
« Chanceux le livreur ! » Avais-tu dit faussement vexé. Tu n'étais pas vexé, cela dit peut-être qu'encore une fois de manière inconsciente tu soulignais le fait qu'elle n'ait pas fait le pas vers toi plutôt. Tu ne savais pas depuis combien de temps elle était rentrée exactement, et tu ne voulais pas vraiment le savoir de peur d'être froissé. Non tu voulais simplement profiter du moment. « C'est parfait, les bains nocturnes et glacés ça donne faim mine de rien. » Tu étais affamé dans le fond. Tu n'avais mangé depuis la pause midi, c'est dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Sam 7 Mar - 10:33

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



« Chanceux le livreur ! » Je devais vraiment faire plus attention à ce que je disais, même si j’étais bien évidemment ironique sur le fait que je ne pouvais m’imaginer ne pas voir de livreur durant un mois, si il m’avait dit ça alors qu’on était dans la situation inverse je l’aurais peut-être mal prit enfin ce n’est même pas peut-être. Il n’avait pas l’air vexé, mais je m’en voulais quand même. « Il n’est pas tant chanceux que ça. » Je me suis assise sur le canapé pour réfléchir à ce que j’allais bien pouvoir faire. La seule idée qui m’est venu c’est les tagliatelles au saumon et à la crème. « C'est parfait, les bains nocturnes et glacés ça donne faim mine de rien. » J’ai hoché la tête. « Je ne te le fais pas dire. » Je me suis levée pour commencer à préparer. Il m’a aidé à sortir tous les ingrédients. Pendant qu’il coupait un pavé de saumon en dès j’ai mis du sel dans une casserole que j’ai rempli l’eau. Je l’ai posé sur la plaque vitrocéramique. Il avait attaqué les carottes et des courgettes en julienne oui il fallait bien quelques légume quand même. L’eau bouillait j’ai versé les tagliatelles dedans. J’ai sorti une poêle j’ai mis un peu de beurre que j’ai laissé fondre et j’ai rajouté la crème quand la crème allait être plus chaude je rajouterai les légumes qu’il vient de finir de couper et les dès de saumon. J’ai commencé à mettre des éléments au lave-vaisselle, il m’a aidé et en attend je me suis assise sur le plan de travail. Les pâtes devaient être cuite elles étaient fraiche. Pendant ce temps il a rajouté les légumes et les dés de saumon. J’ai pris une fourchette pour goûter, pour moi c’était pas encore tout à fait bon, mais étant donné que ça change d’une personne à l’autre je lui ai fait goûter. Deux minutes plus tard il a égoutté les pâtes et j’ai rajouté sel et poivre sur la sauce. Il a mit les pâtes dans les deux assiettes creuses et j’ai nappé avec la crème au saumon et aux légumes. Il a prit les deux assiettes et j’ai pris les couverts et les verres ainsi que deux ou trois boissons. On s’est installés à table c’était bien la première fois que j’allais utiliser cette table habituellement j’étais plutôt dans l’atelier et je mangeais en quatrième vitesse. « Bon appétit. »


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Sam 7 Mar - 20:58

eternal flame ∞ constance and ciarán
Tu n'avais rien dit de plus. Elle t'aurait taquiné là-dessus si elle avait senti que ta réplique était anodine. Tu n'avais même pas conscience de ton petit pic sur le livreur, et pourtant elle l'avait décelé. Oui, elle te connaissait très bien sur certains points. Sa réponse t'avait donc poussé à cogiter sur ce que tu avais pu dire. La préparation du repas s'était faite dans un calme assez prenant. « A toi aussi. » Commençant à manger tu la regardais de temps à autre avant de dire. « Je t'ai froissé ? Tu m'as l'air d'avoir avalé ta langue. » Intrigué tu la regardais en espérant la voir confirmer ou infirmer pleinement ton affirmation. Tu craignais les demi-mots avec elle simplement parce que tu n'étais plus à l'aise dans ces cas-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Sam 7 Mar - 21:37

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



« Je t'ai froissé ? Tu m'as l'air d'avoir avalé ta langue. » En l’entendant j’ai mordillé ma lèvre inférieure nerveusement, il me connaissait que trop bien. Je parlais beaucoup en général, mais là je réfléchissais un peu trop et pour être honnête je m’en voulais à propos de ce que j’avais dit pour le livreur. « Non, non tu ne m’as pas froissé c’est même peut-être le contraire. Je réfléchissais juste à un truc et je ne me sens pas trop dans mon assiette parce que je sais que j’ai merdé en disant que je ne tiendrais pas un mois sans voir le livreur. » J’avais la sensation d'avoir une boule dans la gorge ça s'annonçait mauvais généralement, ça sentait la crise j'essayais de contrôler la vitesse de mon souffle je devais respirer calmement. Ce n'était pas vraiment le moment de faire une crise. J’avais surtout beaucoup merdé en partant deux ans et en ne retournant pas le voir à mon retour, mais ça c’était une autre histoire. J’avais énormément pensé à lui durant ses deux ans, il m’avait présenté Patty c’était bien un première pour lui, je lui ai présenté mes parents et ma sœur c’était aussi une première pour moi. Je ne présenterai pas n’importe qui à ma famille et je suis certaine que pour lui c’est pareil. Je voulais parler d'un sujet un peu plus joyeux. J'avais les yeux qui brillaient et c'était pas bon signe quand c'était le cas, je voulais éviter une crise et je ne voulais pas pleurer non plus. C'était l'addition de cette journée riche en émotion. « Patty va bien ? Et toi depuis le temps tu dois en avoir des choses à me raconter non ? » Je réfléchissais et je parlais, mais mon assiette ne se vidait pas, je n'avais plus tellement faim. Je savais que ça n'allait pas le faire si je ne mangeais pas. Alors j'ai pris deux ou trois bouchées estimant que ça suffisait. Je n'avais pas tellement envie de le voir partir après. « Est-ce que tu peux rester ce soir ? »


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 8 Mar - 0:11

eternal flame ∞ constance and ciarán
« Non, je t'arrête tout de suite. »  D'un non de la tête tu tentais de la contredire. Bien sur que non, elle n'avait pas merdé ! Et puis elle ne te devait rien quand on y pense. Tu t'en voulais d'un coup d'un seul d'avoir pu faire naître une telle culpabilité à partir de rien. Tu savais comment elle était, et elle n'avait pas besoin de ça en plus. Tu la regardais manger de manière peu convaincante. Il fallait falloir inverser la tendance et la convaincre que tu n'avais strictement rien à lui reprocher. Quand elle vint à te poser une question tu vins à dire. « Elle voyage énormément avec son compagnon, surtout depuis... le disparition de Mimsy. » Tu ne voulais pas lâché cette bombe comme ça, mais tu n'avais pas non plus l'intention de le lui caché. Cela ne voulait pas pour autant dire que tu avais osé le lui dire durant son absence. Pourtant tu avais voulu lui en parler parce qu'elle était la seule à connaître ce côté privé de ta vie. Patty avait perdu sa mère, et tu avais presque perdu une grand-mère, une femme que tu avais appris à aimer toutes ces années à Jersey. Relevant le regard vers elle, tu vins à répondre à sa demande. « Seulement si t'arrête de tirer cette tronche.. » L'ambiance n'était plus tellement à l'euphorie, mais même si tu n'avais clairement pas prévu de passer la nuit ailleurs que dans ton dortoir ou chez Patty où tu créchais parfois en son absence mais pour Constance la question ne se posait pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 8 Mar - 0:42

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



Il avait remarqué que j’étais silencieuse et s’en était inquiété, il pensait m’avoir froissé. Je lui avais répondu en tout honnêteté que je m’en voulais pour ma remarque complétement nulle. Je savais qu’il n’en me renait pas rigueur, qu’il ne m’en voulait pas, mais moi c’était le cas. « Non, je t'arrête tout de suite. » Il n'était même pas question de rétorquer, je avais parfaitement qu'il aurait le dernier mot sur ce sujet. Je lui avais demandé des nouvelles de Patty histoire de changer de sujet. « Elle voyage énormément avec son compagnon, surtout depuis... le disparition de Mimsy. » C’était dur à encaisser. Je les savais assez proche et sa disparition a du être difficile autant pour Patty que pour lui et ils avaient tous les deux un moyen de gérer sa disparition. « Je suis désolée. Je sais à quel point tu étais attaché à elle. Tu sais si tu m’avais appelé je serai rentrée ? » Je ne lui faisais aucun reproche, il avait sa manière de faire le deuil et s’il ne m’a pas appelé il doit y avoir une bonne raison je pense. Je n’étais pas vraiment la meilleure dans ce genre de situation et je préférais ne pas trop m’attarder sur le sujet, qui était trop sensible après tout c’était récent et s’attarder sur le sujet ce n’était peut-être pas dans son intérêt. Je lui ai demandé s’il voulait rester ce soir. « Seulement si t'arrête de tirer cette tronche.. » J’ai posé ma fourchette puis je lui ai adressé un sourire avant de le questionner « Et là, comme ça, ça va mieux ? »


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 8 Mar - 1:00

eternal flame ∞ constance and ciarán
Tu étais le genre à énoncer quand vraiment tu étais dérangé par quelque chose. Si elle t'avait saoulé, tu lui aurais dit. Ça n'arrivait jamais d'ailleurs. C'est peut-être pour ça aussi que tu craignais depuis toujours d'ouvrir une autre porte avec Constance. Votre relation telle qu'elle était se voulait presque à mi-chemin entre une amitié et un couple. Vous n'aviez jamais mis de mots là-dessus, mais tu savais qu'il n'y avait pas pire que ce genre de reproches. Elle pouvait voir un livreur quand elle voulait, tu n'avais pas ton mot à dire. Par contre si vraiment les histoires de livreurs étaient vraies, tu n'aurais pas supporter en savoir les détails. Mais le tout de cette conversation n'était que taquineries, c'est pour ça que tu refuserais toute culpabilité de sa part. « J'en doute pas.. c'est peut-être ce qui m'a retenu. » Souriant légèrement. Tu pensais ce que tu disais même si c'était peut-être un peu plus compliqué que ça. Tu avais mal vécu ce décès certes, mais tu étais passé au delà. Te relevant pour déposer ton assiette dans l'évier tu vins à écraser les deux joues de Constance en chemin jusqu'à ce que ses lèvres forment un cul de poule. « Um, c'est parfait. » Lavant ton assiette rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 8 Mar - 1:41

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



« J'en doute pas.. c'est peut-être ça qui m'a retenu. » Je comprenais son point de vue. Je lui avais demandé s’il voulait rester ce soir. Il avait dit oui, à une condition que j’arrête de tirer cette tronche. Je lui ai adressé un sourire avant de lui demander si comme ça, ça allait mieux. Il s’était relevé, tenant son assiette à une main, il m’a écrasé mes deux joues, si bien que mon beau sourire c’est transformé en cul de poule. Il m’adressa un « Um, c'est parfait. »  Tandis qu’il était en train de laver son assiette j’ai répliqué. « J’ai l’air très maligne comme ça » Je me suis levée à mon tour et j’ai vidé mon assiette dans la poubelle et je l’ai lavé à mon tour. « Tu veux un dessert ? J’ai des yaourts, des fruits. » J’ai ouvert le frigo et j’ai sorti la barquette de fraise, j’avais toujours de la place pour des fruits et les fraises étaient de loin les fruits pour lesquelles j’avais toujours faim. J’ai rincé la barquette puis j’ai coupé toutes les pédoncules des fraises avant de lui en tendre une. On est restés quelques minutes dans la cuisine à discuter et à manger des fraises avant de monter, j’allais devoir me doucher et envoyer un e-mail à ma maman avant d’aller dormir. J’ai pris mon pyjama et des serviettes et je suis partie dans la salle de bain. En quinze minutes c’était bouclé. J’avais séché partiellement mes cheveux avant de me faire un chignon et j’étais fin prête j’ai cherché l’ordinateur et je l’ai rejoins dans la chambre. « Je te préviens je risque un peu de jouer la sangsue. » J’avais mis une parure de lit en bambou et dieu seul sait à quel point c’est froid quand on s’allonge dedans. J’ai allumé l’ordinateur pour envoyer un e-mail à ma maman pour la rassurer, lui raconter ce que j’avais fait aujourd’hui, lui dire que demain je l’appellerai et lui souhaiter une bonne nuit. J'ai appuyé sur envoyer et deux-trois minutes plus tard j'avais eu une réponse. J'ai lu sa réponse tout en souriant. « Ma maman te passe le bonjour enfin c'est le bonsoir plutôt vu l'heure. » Autant dire qu’elle avait beau être protectrice à plein de niveau, elle l’avait beaucoup apprécié, mon père de même, même s’il ne s’était pas prononcé vraiment je l’avais remarqué et ma sœur c’était ma sœur j'étais heureuse alors forcément elle l'adorait. « Tu veux regarder une série, un film ? » Je proposais on ne sait jamais. « C’est quoi ton programme pour demain ? »


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 8 Mar - 2:52

eternal flame ∞ constance and ciarán
Tu adorais jouer avec son visage de poupée ce n'était pas un secret. Quand ça n'était pas ses joues, c'était son nez. C'était presque une manière de lui montrer l'affection que tu lui portais. L'ambiance légèrement refroidie se voulait bien meilleure maintenant et tu en étais secrètement soulagé. Tu avais mangé des fraises avec elle et tu l'avais aidé à ranger le tout avant de monter avec elle. « Tu me rendras mon portable à ta prochaine pause 'beauté et soins', hein.» Elle t'avait abandonné pendant quasi trois quarts d'heure, et là au bout de vingt minutes tu commençais presque à te tourner les pouces, enfin encore une fois tu râlais parce que c'était dans ton caractère mais aussi pour l'enquiquiner. La télévision t'avait tenu compagnie. Tu avais sourit le plus spontanément possible quand elle vint te dire qu'elle risquerait de jouer les sangsues, le tout en abaissant le son du poste de tv. Tu n'avais rien dit d'autre. Y'a qu'avec cette tendresse que tu pourras dire que tu as retrouvé pleinement ta colocataire tant chérie. Installé sur son lit, tu n'avais retiré ni ton jean, ni ton tee-shirt. Tu n'avais pas su retenir tes lèvres qui vinrent déposer un petit bisou à l'épaule nue de Constance et riant légèrement tu vins à lui dire. « Tu en feras de même de ma part. D'ailleurs c'est surement pas ton père qui en fera autant.   » On croirait un vieux couple ! Tu avais adoré ces vacances avec elle, et même si cela c'était bien passé comme elle te l'avait promis, tu avais senti son père plus réticent, méfiant : preuve que tu avais raison de te faire du soucis. Difficile de convaincre M. Bisch que tu jouais dans le même camp que lui. « Met ce qui te fait envie, fais pas attention à moi, j'ai juste besoin de me poser un peu. » Tu étais fatigué et dans le fond peu importe ce qui serait à l'écran, cela t'était égal. « Hôpital... neuf heures/dix-huit heures. » Grimaçant légèrement, tu annonçais cela comme une mauvaise nouvelle. « Et toi, mlle la styliste en herbe ?  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 8 Mar - 8:28

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



« Tu me rendras mon portable à ta prochaine pause 'beauté et soins', hein. » Ah oui mince, son portable. Je l’avais presque oublié tiens. « Là je n’ai plus de pause beauté et soin prévue pour aujourd’hui, mais je veux bien te le rendre quand même. » Je m’étais excusée et je l’avais prévenue : j’allais être une sangsue. Il a souri en guise de réponse. Ma maman lui a passé le bonjour. Il m’a fait un bisou sur l’épaule avant de rire légèrement puis de me dire. « Tu en feras de même de ma part. D'ailleurs c'est surement pas ton père qui en fera autant. » J’ai grimacé, effectivement, si j’en aurais ramené un autre il aurait exactement réagit de le même façon, quoi que ça aurait été pire. « Dans quelques temps ça va être le cas faut lui laisser le temps de s’habituer et puis je le connais il ne te déteste pas sinon il me l’aurait fait comprendre et encore je trouve qu’il a fait des efforts, bon certainement pas à tes yeux, mais je le connais il en a fait crois-moi sur parole. C’est dans son caractère de rien laisser paraître, de se montrer dur et d’agir comme ça et encore plus dans son boulot. » Ce n’était jamais évident de savoir ce qu’il pensait. Mon papa avait compris que je tenais énormément à lui et quoi qu’il en dise ça ne pouvait pas changer. Bon il ne le détestait pas c’était déjà ça. Il savait très bien que si ça se serait mal passé, je n’aurais pas hésité à passer toutes les vacances sans eux et il aurait eu affaire à ma maman. Je lui ai renvoyé un ail afin de lui dire qu’il lui passait le bonjour également.  Elle comme moi on avions du mal à couper le cordon, elle a un peu plus de mal que moi, alors on se parlait au moins une fois par téléphone et beaucoup plus par sms et mails, mais c’était beaucoup moins que les premiers mois, où j’étais à Jersey. Je lui avais demandé s’il avait envie de regarder quelque chose. « Met ce qui te fait envie, fais pas attention à moi, j'ai juste besoin de me poser un peu. »  Je n’en avais pas tellement envie non plus, j’ai donc éteins l’ordinateur et je l’ai posé au sol. Je l’avais questionné sur son programme du lendemain. « Hôpital... neuf heures/dix-huit heures. » Il allait avoir une journée bien chargée. « Et toi, mlle la styliste en herbe ?  » Moi c’était plus une journée aléatoire  je savais quand j’allais commencer, mais quand je finirai je n’en n’avais aucune idée ça dépendait de moi, de la vitesse à laquelle j’avançais. « Je peux te dire qu’elle commence à neuf heures par contre c’est aléatoire et je peux terminer à midi, comme terminer à minuit ça dépend de la vitesse à laquelle j’avance et des commandes. » Je me suis levée et je suis descendue récupérer nos portables. Je suis remontée je me suis allongée au dessus des couettes et je lui ai tendu son portable. J’ai allumé le mien, j’avais raison c’était bien ma maman elle a été soft je n’ai qu’une dizaine de message et cinq appels. J'ai activé l'alarme à huit heure, il me fallait en général une heure pour bien me réveiller, déjeuner et faire un peu de sport.


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 8 Mar - 18:27

eternal flame ∞ constance and ciarán
« Il se méfie énormément. J'te dis ça mais je le comprends. » Comment ? Tu n'avais pas eu de père mdr ni d'enfants. AU fond vous aviez Constance en commun, et c'était presque tout de ce que tu avais pu voir. Ça pouvait donc être un terrain d'entente comme quelque chose de plus conflictuel. T'avais eu le droit à deux/trois questions de la part de Bisch, d'ailleurs tu n'en avais jamais touché un mot à Constance mais regardant bien quand elle avait été à Jersey tu te méfiais aussi des personnes qu'elle pouvait fréquenter. Par jalousie un peu, mais également parce qu'au fond l'idée qu'on lui fasse du mal t'insupportait. « Des journées de quinze heures ? » Tu avais grimacé légèrement en la regardant. C'est un peu ce qui t'attendait dans l'année à venir à l'hôpital mais tu n'y pensais pas. Tu avais récupéré ton portable qu'elle te tentait sans l'allumer pour autant et tu vins à dire. « T'aurais pas une brosse à dent, pour moi, par hasard ? » C'était toujours bon de le demander. Sait-on jamais, si elle les achetait par paquet de deux, voir de trois hein, elle qui voyageait beaucoup. Maniaque de l'hygiène que tu étais, elle te connaissait. D'ailleurs il allait certainement que tu te réveilles assez tôt pour rentrer te changer et ce avant le boulote.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 8 Mar - 19:27

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



« Il se méfie énormément. J'te dis ça mais je le comprends. » Je l’ai regardait d’un air suspicieux. Je connaissais mon père, je sais comment il pouvait être et le fait qu’il me dise qu’il se méfie énormément, me laissait présager le pire. Qu’est-ce qu’il avait bien pu lui dire ou faire ? En fin de compte je ne préférais même pas savoir, parce que je risquais vraiment de devenir rouge comme un pivoine. « Des journées de quinze heures ? » Ça avait l’air affreux dit comme ça, mais le temps passait vite et je faisais rarement deux jours d’affilés avec ces horaires. Bien évidemment c’était plus pratique de travailler de chez moi, si je n’arrivais pas à trouver le sommeil, je pouvais m’avancer. « Oui de quinze heures, mais pas en non stop je m’arrête un peu pour manger vite fait un truc le midi et le soir et souvent j’ai des rendez-vous professionnels qui s’éternisent, j’ai dû peut-être une seule fois faire une journée comme celle-ci sans avoir un seul rendez-vous, mais c’était quand j’avais reçu une grosse commande avec un délai assez court et vu que le colis devait partir en Australie je ne te raconte pas le calvaire que c’était. » J’étais contente de faire partir un colis là-bas évidemment, je voyageais avec les habits en quelque sorte, mais le temps pour les réaliser a été court et en plus une vrai galère pour le transport et pour le coup j’avais plus l’impression de produire à la chaine que de créer. « T'aurais pas une brosse à dent, pour moi, par hasard ? » Je lui avais répondu instantanément. « Oui j’en ai. » J’avais toujours des brosses à dent de secours au moins deux lots de six, on ne sait jamais. « Bon je t’accompagne. » J’avais mon petit rituel du soir, je me douchais je séchais légèrement mes cheveux et je me faisais un chignon,  je me posais un peu pour envoyer des mails à ma maman et après je retournais dans la salle de bain pour mettre de l’eau micellaire hydratante sur mon visage, je troquais mon chignon contre une tresse pour les avoir légèrement bouclé et je me brossais les dents. Toujours pareil, tous les soirs. On s’est donc rendu, dans la salle de bain, salle de bain qui me rendait folle, j’étais rentrée depuis deux-trois mois et l’artisan qui faisait lui même les modules à la chaux, n’avait pas encore fini, c'était long, mais il travaillait impeccablement. Normalement je n’ai rien le droit de poser dessus, mais bon ça faisait deux mois et du coup je m'étais autorisé a poser que des petites choses pas lourdes. J'ai cherché dans les casiers un paquet de trois avant de lui en donner le paquet. J'ai détaché mes cheveux et j'ai mis un bandeau afin de pouvoir m'hydrater la visage sans risquer de mettre du produit sur des cheveux rebelles, tandis qu'il se brossait les dents je me suis fait une tresse et on a inversé après c'était à moi de me brosser les dents.


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 8 Mar - 21:22

eternal flame ∞ constance and ciarán
Alors qu'elle te racontait ta journée, cela soulevait une question qui te vint à l'esprit. « D'ailleurs, comment tu gères la partie financement ?! » Qui n'était pas des moindres. Tu étais persuadé que c'était un poil le plus compliqué surtout quand tu débutais. Bon sang tu prenais à cet instant conscience que tu ne savais quasiment rien de la manière dont elle gérait sa petite vie quand il y a deux ans tu étais capable d'en écrire un récit. Pas étonné qu'elle réponde par la positive sur la question de la brosse à dents tu t'es dirigé avec elle vers la salle de bain pour te brosser les dents tout en la regardant à travers le miroir. C'était peut-être l'image que tu allais gardé de cette soirée. Ce moment où elle faisait sa tresse. Te rinçant la bouche tu vins à lui dire. « Tu me la garderas pour la prochaine fois. » Tu savais qu'elle le ferait mais c'était une manière de dire que tu envisageais de passer du temps avec elle comme avant. Te redirigeant vers la chambre tu as retiré ton jean, et ton tee-shirt avant de glisser sous la couette de Constance à l'odeur plaisante. Tu pouvais pas dormir autrement de toute façon et par chance, elle avait eu l'habitude de squatter dans ton lit à l'époque alors en boxer il n'y avait rien de mal. Tu as pris ton portable pour l'allumer et les notifications se suivirent en quelques secondes. « J'avais presque oublié l'infirmière, tu vois. » Il allait falloir trouvé une excuse histoire de ne pas la rendre hystérique mais pour l'instant tu n'y pensais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Dim 8 Mar - 22:05

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



« D'ailleurs, comment tu gères la partie financement ?! » C’était compliqué. « J’avais mis pas mal de sous de côté en cas de coup dur sur un compte bloqué, je l’avais ouvert après avoir travaillé l’été avant d’arriver sur Jersey j’ai déposé tout ce que j’avais gagné, je mettais la moitié du salaire du job étudiant que je faisais durant mes études et je mettais également les sous que je recevais pour les fêtes et pour mon anniversaire. J’ai débloqué la somme et j’ai un investisseur qui a accepté de fournir l’autre partie en échange de part de l’entreprise. » J’avais préféré faire appel à un investisseur plutôt qu’à la banque ou à mes parents j’avais recherché et démarché moi même quelques investisseur et ça a marché. Ça marchait plutôt bien en ce moment et j’espérais bien pouvoir lui racheter les parts. « Tu me la garderas pour la prochaine fois. » Il n’avait pas besoin de me le préciser je l’aurais de toute façon fait. J'ai hoché la tête en guise de réponse. Je me suis brossée les dents. Il se redirigeait vers la chambre, je le suivais. Il s’est déshabillé et s’est installé sous la couette. J’en fis de même après avoir branché mon portable et avoir mit l’alarme. La parure en bambou était vraiment froide, froide mais en même temps, j’avais l’impression d’être sur un petit nuage. Je me suis rapproché de lui. « J'avais presque oublié l'infirmière, tu vois. » Comment ça presque ? J’aurais préféré qu’il l’oublie totalement. J’ai secoué la tête. « Bah c’est sympa de presque l’avoir oublié. C’est ça de sortir avec des collègues. Tu n'as qu'à lui trouver une excuse bidon, ça marchera. Tu mets ton réveil pour quelle heure ? »


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Lun 9 Mar - 3:36

eternal flame ∞ constance and ciarán
« C'est quitte ou double. T'as pris des risques mais je suis sur que ça paiera. » Monter son petit business sans prendre de risques c'était inexistant, tu en étais conscient mais quelque part le fait que toutes ses économies soient passées dans ce financement prouvait à quel point elle savait ce qu'elle voulait. « Quant à ton investisseur, y'a intérêt que ça ne soit pas un enfoiré. Il t'a peut-être dépanné et il aura beau te dire que c'est ton partenaire, fais moi plaisir reste sur tes gardes, plutôt deux fois qu'une. » Constance c'était une petite femme aimante et talentueuse, et ce que tu supporterais pas c'est qu'on l'utilise. Tu savais que partout où il y avait de l'argent il y avait de la débauche, du vice, et de la manipulation. Ton géniteur était comme ça et il n'avait jamais rien réussi dans sa vie. C'est peut-être pour ça que ton rapport à l'argent se veut compliqué. Tu voulais absolument ne pas ressembler à cet homme, et ta vie était calqué sur ce principe. Riant légèrement en entendant de la demoiselle tu lui répondit après avoir réglé ton réveil. « Je dirais la vérité tout simplement, et si ça lui convient pas tant pis. » Tu osais te dire que ça ne changerait rien à ta vie. A vrai dire tu avais jamais laissé l'occasion à une fille de vraiment pouvoir avoir un droit de regard sur ce que tu fais, par contre il n'y en avait qu'une avec qui tu avais toujours pris des pincettes et c'était bien Constance. Tu n'avais jamais joué avec elle, tu t'étais toujours refusé ce genre de choses. Jamais tu la planterais pour aller passer une soirée avec quelqu'un que tu n'avais pas vu depuis deux ans et pire sans prévenir. Pour l'infirmière c'était tout autre chose. Ça n'avait rien à voir avec le respect, mais c'était juste que Constance pesait toujours plus lourd sur la balance que n'importe quelle autre. Tu n'étais pas neutre. « Sept heures. Il faut que je prenne le temps d'aller me doucher et me changer avant de commencer ma journée. Tout ça parce que la sangsue capricieuse est de retour. » Genre ! Au fond tu étais plus qu'heureux de l'avoir retrouvé, d'avoir passé cette soirée avec, et dormir avec elle c'était comme comblé ce manque d'affection. Épuisé, tu t'es glissé au fond du lit quand enfin tout tes muscles s'autorisèrent à se détendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Lun 9 Mar - 14:27

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



« C'est quitte ou double. T'as pris des risques mais je suis sur que ça paiera. » C’était risqué, c’est vrai, j’avais de la chance je ne ramais pas pour avoir des commandes et j’en avais même eu le premier jour c’était assez inattendu. « J’espère. » On avait parlé du financement et je lui avais apprit que j’avais mit la moitié en utilisant toutes mes économies et que pour le reste c’était un investisseur. « Quant à ton investisseur, y'a intérêt que ça ne soit pas un enfoiré. Il t'a peut-être dépanné et il aura beau te dire que c'est ton partenaire, fais moi plaisir reste sur tes gardes, plutôt deux fois qu'une. » J’ai hoché la tête. Je savais que l’argent l'argent est un bon serviteur et un mauvais maître. J’avais fait appel à un avocat pour tout ce qui est paperasse c’était plus prudent. « J’ai contacté toutes les entreprises qu’il avait financé et certaine qu’il finance encore il n’y avait l’air d’avoir de soucis, mais bien évidemment je resterai sur mes gardes de toute façon je compte racheter sa partie quand j’aurai assez de côté pour le faire, dans six mois peut-être. Il ne m’a pas financé pour mes beaux yeux, c’est clair qu’il empochera probablement le double de ce qu’il m’a donné. » Il avait son portable en main et il m’a signalé qu’il avait presque oublié l’infirmière, je lui avais conseillé de trouver une excuse. « Je dirais la vérité tout simplement, et si ça lui convient pas tant pis. » Je savais qu’il était on ne peut plus honnête, mais ça aurait été plus simple de trouver une excuse surtout s'il était amené à la côtoyer tous les jours. « Sept heures. Il faut que je prenne le temps d'aller me doucher et me changer avant de commencer ma journée. Tout ça parce que la sangsue capricieuse est de retour. » Je n’avais pas envie qu’il parte aussi tôt, enfin qu’il parte tout court, je sais que je n’étais pas raisonnable du tout en ce moment. J’ai pris mon portable pour modifier l’heure du réveil, j’allais me lever une heure avant lui. « Et encore tu n’as pas vu la sangsue capricieuse de demain matin. Tu devrais vraiment laisser des vêtements ici. » Je me suis pelotonnée contre lui et j’ai sombré dans le sommeil. J’ai sursauté en entendant mon réveil, il dort toujours à côté de moi, je me frotte les yeux puis je me suis étirée. Je m’étais bien reposée, même si j’avais l’impression qu’il était plus 3 heures du matin que 6 heures. Je me suis levée sans faire de bruit j’ai enfilé ma robe de chambre, je suis allée me faire un brin de toilette, je me suis douchée en bas histoire de ne pas le réveiller. Je suis allée dans la cuisine il devait être 6 heures 40. J’ai découpé quelques fruits dans un bol, j’ai fais quelques trucs plus consistants pour lui, avec la journée qu’il va passer il en aura bien besoin, je me suis préparé un bon chocolat chaud et une minute avant de monter j’ai préparé son café histoire qu’il soit assez chaud. Je suis remontée il devait être 6 heures 57 j’ai attendu quelques minutes et son réveil a sonné. Il ouvre les yeux d'un coup et cligne des yeux, les paupières encore ensommeillées. J'ai souri avant de prendre la parole. « Bonjour. » Je caresse son visage avant de me pencher pour lui faire un bisou. Je me suis penchée pour attraper le plateau et je l'ai posé entre nous deux. « J'espère que tu ne t'es pas débarrassé des mauvaises habitudes que je t'ai donné quand on partageait le même dortoir. »


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Mar 10 Mar - 5:24

eternal flame ∞ constance and ciarán
Tu l'écoutais t'énoncer les précautions prises et tu ne pouvais qu'en être rassuré quelque part même roi des méfiants que tu étais tu serais jamais rassuré. Tu n'avais pas vraiment remarqué qu'elle avait changé l'heure de son réveil, tu attendais seulement qu'elle éteigne les lumières et qu'elle se glisse accessoirement près de toi. Dire que depuis tu avais toujours dormi seul serait mentir mais elle était bien la seule avec qui tu dormais de manière si.. connectée. En général tu dormais une femme après avoir couché avec et encore si tu pouvais éviter tu le faisais. Ce n'était jamais systématique. A l'inverse dormir avec Constance c'était presque systématique mais tu n'avais jamais été plus loin de tendres petits bisous à sa peau et caresses. Le tout restait d'ailleurs très calculé. « T'en as laissé toi des vêtements au dortoir ? » Tu avais gardé un foulard qu'elle portait en écharpe et tu avais retrouvé des petits détails, comme des petits clins d'oeil que tu soupçonnais d'avoir été laissé volontairement par Constance mais rien de plus. C'était ton dernier pic de la soirée, et tu t'es endormi peu de temps après elle. Comme par automatisme tu avais attendu qu'elle s'endorme. C'était une nuit de sommeil que tu aurais voulu voir durer encore et encore pourtant tu étais le genre petit dormeur mais pas là tu avais dormi comme un bébé. Difficilement tu essayais d'atteindre ton téléphone avant de l'entendre s'éteindre comme par magie. « Hum.. » Avais-tu presque grogné comme encore endormi. Tu avais senti son bisou, ainsi que ses faits et gestes. Ca sentait bon. « Tu rigoles.. j'ai pas pris de ptits dej' depuis près deux ans. » Avais-tu ajouté la voix bien endormie encore. Ta main passa légèrement sur tes cheveux avant d'attaper le bras de Constance pour l'inciter à venir vers toi de l'autre côté, là où le plateau n'était pas. « Viens par là. » Tu l'attirais très vite contre de toi pour l'entourer de tes bras et rester ainsi quelques longues secondes. « Tu sens bon. » Avais-tu dit. C'était toujours le cas, ce parfum que tu aimais mais si tu le soulignais à cet instant c'était tout juste parce que ce parfum t'apaisait et que tu pourrais te rendormir bercé par celui-ci en un instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Mar 10 Mar - 12:59

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



« T'en as laissé toi des vêtements au dortoir ? » Touché, coulé. J’avais laissé quelques objets, mais pas de vêtements. « Non, mais je dis ça pour toi si ça te plait de te lever à sept heures tu fais comme tu veux, moi je dis ça pour toi. » Je me suis pelotonnée contre lui et peu de temps après j’ai sombré dans le sommeil. J’avais programmé le réveil une heure avant, j’ai eu le temps de me pomponner et de préparer le petit déjeuner, j’étais arrivée dans la chambre quelques minutes avant que son réveil ne sonne. Visiblement le réveil était autant difficile pour lui que pour moi. J'ai souri avant de lui dire bonjour. « Hum.. » Visiblement il avait du mal à émerger « Tu vois c’est pour ça que tu devrais vraiment laisser des vêtements ici. » J’ai caressé son visage avant de me pencher pour lui faire un bisou. Je lui ai confié que j’espérais qu’il n’avait pas perdu ses bonnes habitudes et j’ai mis le plateau entre nous. « Tu rigoles.. j'ai pas pris de ptits dej' depuis près deux ans. » Je m’en doutais un peu. « C’est le moment de rattraper le temps perdu alors, je veux que tu retrouves tes mauvaises habitudes. » Il attrapa mon bras avant de me dire. « Viens par là. » J’essayais de contourner le plateau, il m’a attiré rapidement contre lui avant de passer ses bras autour de moi. « Tu sens bon. » C’était un jeu dangereux, très dangereux je pouvais facilement m’endormir tout comme lui. Pour moi ça n’aurait aucune conséquence, mais pour lui ça en aurait s’il arrive en retard. Je ne dirais pas non à une heure ou deux de sommeil en plus. « Tu es vraiment obligé de partir si tôt ? » Je n’avais surtout pas envie de le voir partir tout court.


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Mar 10 Mar - 22:38

eternal flame ∞ constance and ciarán
Bon peut-être qu'elle avait pas tord, cela dit rien ne disait que tu allais passer des nuits et des nuits ici. En attendant tu avais voulu la piquer la veille sur le fait qu'elle soit vite partie sans rien laisser mais au petit matin, elle te servait un argument de taille prouvant qu'elle avait raison. Tu la gardais contre toi en souriant à sa remarque. C'est vrai que tes petits déjeuners n'étaient plus les mêmes depuis que tu les partageais plus avec elle. Ils étaient moins consistants, moins appétissants, moins colorés, et tes réveils étaient moins.. tendres. Par réflexe tu l'avais invité dans tes bras, et là tu troquerais ta place pour rien au monde. Tu étais à deux doigts de te rendormirent quand sa voix te fit légèrement sursauté. « Si je tiens à me doucher et à me changer, oui. Il faudrait pas que j'arrive en retard. » Tu n'arrivais jamais en retard. Tu avais beau n'être que stagiaire tu mesurais aisément les enjeux. Jersey c'était pas si grand, et être ponctuel, efficace et doué pouvait faire la différence, marquer les esprits et ainsi te permettre de pouvoir prétendre à une place d'interne prochainement sans avoir à te contenter des places restantes. « T'es réveillé depuis quand ? » Curieux, tu voyais bien qu'elle était toute fraîche, bien réveillée et si en plus le petit déjeuner était prêt ! « T'es bonne à marier Bisch, tu l'sais ça ? » La chatouillant légèrement pour l'inviter à se décaler afin que tu puisses te redresser, tu prenais le temps de jeter un coup d'oeil au plateau appétissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ΘLYMPIƩΠS

avatar




animal

Date d'inscription : 02/01/2015
Messages : 182
Points : 2356
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Mar 10 Mar - 23:02

eternal flame
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



Je savais que c’était vraiment dangereux. Si bien que lorsque je l’ai questionné en lui demandant si il était obligé de partir aussi tôt il avait légèrement sursauté, signe qu'il s'était assoupi. « Si je tiens à me doucher et à me changer, oui. Il faudrait pas que j'arrive en retard. » Oui c’était normal, je le comprenais et encore une fois je me suis rendue compte qu’il n’avait pas changé. « T'es réveillé depuis quand ? » J'ai légèrement souri avant de lui répondre. « Depuis 6 heures, je t’avoue que j’ai eu du mal à me réveiller à une heure pareille et tu es bien la seule personne pour qui je me lève aussi tôt. » Je n’avais plus l’habitude de me lever aussi tôt, mais ça valait le coup, je pourrai passer un peu de temps avec lui avant qu’il ne parte. Je n’avais pas dormi aussi bien depuis une éternité et de ce fait le réveil n’a pas été facile, bon depuis que je m’étais douché ça allait un peu mieux. « T'es bonne à marier Bisch, tu l'sais ça ? » Il m’a chatouillé, j’ai compris que j’allais devoir me décaler, chose que j'ai faite, je n'avais pas tellement envie de le mettre en retard. Quant au mariage n'en parlons pas il fallait trouver l'homme en question et de ce côté là c'était silence radio depuis la Californie. « Mouais c’est juste un café et quelques petits trucs c’est rien de spécial. Et puis quel homme serait assez fou pour m'épouser ? »


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PΘSƩIDΘΠ

avatar




animal
Date d'inscription : 17/02/2015
Messages : 113
Points : 1026
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   Mar 10 Mar - 23:39

eternal flame ∞ constance and ciarán
« T’aurais pas dû.. » Tu le savais au fond qu’elle l’avait fait pour toi. C’était indéniable. Tu la connaissais comme ta poche. Tu finissais même par t’en vouloir de ne pas avoir pris le temps de la prévenir la veille pour éviter qu’elle ne s’embête. Alors que vous viviez en colocation, il n’y avait pas un dimanche où elle dérogeait à votre petite tradition tout ça pour tes beaux yeux, alors c’était peut-être plus que évident qu’elle le fasse pour vos retrouvailles, la connaissait. Mais tu n’avais pas su pointer cela dès le départ. Tu t’es redressé pour quitter le lit et récupérer ton pantalon. « C’est sur que personne ne voudras de toi tant que tu dormiras avec ton ex-colocataire à moitié à poil. » Taquin, tu n’avais pas osé lui demander si elle voyait quelqu’un. Tu ne lui avais d’ailleurs même pas clairement dit que tu n’étais pas avec l’infirmière. Mais plus tu éloignais cette question mieux tu te portais. Lâche ? Oui. Cela dit quitte à engager une relation sérieuse, tu aimerais forcément une femme qui soit à la hauteur de Constance. Te dirigeant vers la salle de bain tu as fait ta toilette rapide, tu t’es brossé les dents et tu as enfilé ton pantalon, avant de revenir bien plus éveillé pour le coup. « T'es au top, mais tu devrais te rendormir encore un peu. » T'installant en face d'elle tu vins à prendre le café qu'elle venait de te faire en lui souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





animal
woods

MessageSujet: Re: eternal flame + constance   

Revenir en haut Aller en bas
 

eternal flame + constance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Renom / Honneur Flame D. Elric
» Flame On [Johnny Storm]
» TWIN FLAME
» Eternal Dissendium
» Eternal Love - Demande de partenariat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUCKY ONES :: JERSEY LIFE :: DAILY PLACES :: LIBERATION SQUARE-